Les Russes devront donc faire avec un effectif réduit face à la Suisse vendredi mais l'entraîneur Yevgeny Bobariko a déclaré jeudi qu'il espérait que "les joueuses seront rapidement disponibles". Pour ce faire, elles devront présenter deux tests PCR. La Russie, qui concourt sous la bannière du Comité olympique russe, a été versée dans le groupe A avec la Suisse, les États-Unis, le Canada et la Finlande. La sélection russe avait déjà été frappée par le coronavirus avant de se rendre à Pékin car seules 19 joueuses sont disponibles. (Belga)

Les Russes devront donc faire avec un effectif réduit face à la Suisse vendredi mais l'entraîneur Yevgeny Bobariko a déclaré jeudi qu'il espérait que "les joueuses seront rapidement disponibles". Pour ce faire, elles devront présenter deux tests PCR. La Russie, qui concourt sous la bannière du Comité olympique russe, a été versée dans le groupe A avec la Suisse, les États-Unis, le Canada et la Finlande. La sélection russe avait déjà été frappée par le coronavirus avant de se rendre à Pékin car seules 19 joueuses sont disponibles. (Belga)