"Il semble que ma dernière vidéo et les efforts de mon comité national olympique ont payé. On a frappé à ma porte à 23h35 et j'ai pu rejoindre le village olympique. Je suis logée dans une zone séparée mais, au moins, je suis au village olympique. Je m'y sens en sécurité et je vais pouvoir mieux m'y entraîner", a ajouté Meylemans, qui sera testée deux fois par jour pendant une semaine et devra s'entraîner de manière isolée. Kim Meylemans avait été testée positive dimanche à son arrivée à Pékin. Un deuxième test s'était avéré négatif, mais le troisième était également positif. L'athlète belge avait donc été emmenée dans un hôtel-quarantaine, qu'elle a pu sporadiquement quitter mercredi, avant d'être de nouveau mise en quarantaine. La Belge, relatant dans une vidéo où elle apparaissait en larmes son retour dans un hôtel-quarantaine alors qu'elle pensait se diriger vers le village olympique, a provoqué une vague d'indignation. Les compétitions de skeleton des Jeux d'hiver auront lieu les 11 et 12 février au National Sliding Centre de Yanqing. Les entraînements officiels débuteront lundi prochain, mais deux autres sessions supplémentaires étaient programmées ce mercredi. Meylemans avait disputé les Jeux d'hiver en 2018 à Pyeongchang, où elle s'était classée 14e. (Belga)

"Il semble que ma dernière vidéo et les efforts de mon comité national olympique ont payé. On a frappé à ma porte à 23h35 et j'ai pu rejoindre le village olympique. Je suis logée dans une zone séparée mais, au moins, je suis au village olympique. Je m'y sens en sécurité et je vais pouvoir mieux m'y entraîner", a ajouté Meylemans, qui sera testée deux fois par jour pendant une semaine et devra s'entraîner de manière isolée. Kim Meylemans avait été testée positive dimanche à son arrivée à Pékin. Un deuxième test s'était avéré négatif, mais le troisième était également positif. L'athlète belge avait donc été emmenée dans un hôtel-quarantaine, qu'elle a pu sporadiquement quitter mercredi, avant d'être de nouveau mise en quarantaine. La Belge, relatant dans une vidéo où elle apparaissait en larmes son retour dans un hôtel-quarantaine alors qu'elle pensait se diriger vers le village olympique, a provoqué une vague d'indignation. Les compétitions de skeleton des Jeux d'hiver auront lieu les 11 et 12 février au National Sliding Centre de Yanqing. Les entraînements officiels débuteront lundi prochain, mais deux autres sessions supplémentaires étaient programmées ce mercredi. Meylemans avait disputé les Jeux d'hiver en 2018 à Pyeongchang, où elle s'était classée 14e. (Belga)