"C'est génial d'être de retour. Je savais que cela avait eu un écho en Belgique mais c'est encore complètement différent quand vous pouvez le vivre personnellement. Le shorttrack est un sport confidentiel et c'est bien que l'attention se porte aussi sur nous." Desmet, aussi 4e du 1.500 mètres et 5e du 500 mètres, disputera encore les Mondiaux, prévus à Montréal du 18 au 20 mars au Canada. "La saison n'est pas encore terminée", a-t-elle convenu. "Je pars toutefois en vacances avec mon copain (le patineur américain Joey Mantia, ndlr). Nous allons enfin pouvoir faire une pause. Ce que j'attends avec impatience ? Pouvoir retourner au restaurant. Nous suivions un protocole strict et nous ne pouvions pas sortir. C'était compliqué. Maintenant que nous sommes de retour, je compte bien en profiter." (Belga)

"C'est génial d'être de retour. Je savais que cela avait eu un écho en Belgique mais c'est encore complètement différent quand vous pouvez le vivre personnellement. Le shorttrack est un sport confidentiel et c'est bien que l'attention se porte aussi sur nous." Desmet, aussi 4e du 1.500 mètres et 5e du 500 mètres, disputera encore les Mondiaux, prévus à Montréal du 18 au 20 mars au Canada. "La saison n'est pas encore terminée", a-t-elle convenu. "Je pars toutefois en vacances avec mon copain (le patineur américain Joey Mantia, ndlr). Nous allons enfin pouvoir faire une pause. Ce que j'attends avec impatience ? Pouvoir retourner au restaurant. Nous suivions un protocole strict et nous ne pouvions pas sortir. C'était compliqué. Maintenant que nous sommes de retour, je compte bien en profiter." (Belga)