Longues embrassades étaient notamment au programme des deux athlètes. "J'ai dû attendre longtemps avant de pouvoir serrer amis et familles dans mes bras", a lancé un Bart Swings rayonnant, lui qui a remporté la médaille d'or sur le départ groupé en patinage de vitesse. "Le voyage a été long mais nous y sommes. Je ne savais pas très bien à quoi m'attendre mais c'est fantastique", a ajouté Swings devant de nombreux fans amassés pour l'occasion. "A cause du coronavirus, j'ai dû prendre mes distances avec de nombreuses personnes. Cette période n'a pas été facile. Je n'ai pas encore vraiment réalisé avoir remporté cette médaille d'or. Je dois encore m'y habituer. Je vais pouvoir un peu décompresser dans les prochains jours, je dois encore digérer pas mal de choses. Et puis, j'attends avec impatience les Mondiaux de Hamar (3 au 6 mars en Norvège, ndlr)." Hanne Desmet, médaille de bronze du 1000 m en shorttrack, s'est dite impressionnée par la foule présente à son arrivée. "Nous étions loin en Chine, on ne se rend pas compte de comment ça se passe en Belgique. J'ai dormi durant une bonne partie du trajet retour car les dernières journées ont été très fatigantes. Maintenant je vais pouvoir un peu décompresser avant de reprendre l'avion car il reste des Mondiaux (à Montréal du 18 au 20 mars, ndlr)." (Belga)

Longues embrassades étaient notamment au programme des deux athlètes. "J'ai dû attendre longtemps avant de pouvoir serrer amis et familles dans mes bras", a lancé un Bart Swings rayonnant, lui qui a remporté la médaille d'or sur le départ groupé en patinage de vitesse. "Le voyage a été long mais nous y sommes. Je ne savais pas très bien à quoi m'attendre mais c'est fantastique", a ajouté Swings devant de nombreux fans amassés pour l'occasion. "A cause du coronavirus, j'ai dû prendre mes distances avec de nombreuses personnes. Cette période n'a pas été facile. Je n'ai pas encore vraiment réalisé avoir remporté cette médaille d'or. Je dois encore m'y habituer. Je vais pouvoir un peu décompresser dans les prochains jours, je dois encore digérer pas mal de choses. Et puis, j'attends avec impatience les Mondiaux de Hamar (3 au 6 mars en Norvège, ndlr)." Hanne Desmet, médaille de bronze du 1000 m en shorttrack, s'est dite impressionnée par la foule présente à son arrivée. "Nous étions loin en Chine, on ne se rend pas compte de comment ça se passe en Belgique. J'ai dormi durant une bonne partie du trajet retour car les dernières journées ont été très fatigantes. Maintenant je vais pouvoir un peu décompresser avant de reprendre l'avion car il reste des Mondiaux (à Montréal du 18 au 20 mars, ndlr)." (Belga)