Armand Marchant était absent des Jeux de 2018 après avoir été gravement blessé à la jambe gauche dans un accident horrible un an plus tôt. Il était donc particulièrement heureux de pouvoir porter le drapeau belge. "C'était énorme", a déclaré le Thimistérien. "C'est un rêve d'enfant qui se réalise. C'était fantastique de porter le drapeau belge dans le stade avec Loena, une top athlète. Cela me donne un boost pour les courses à venir. Cela montre que le pays compte sur moi. Je suis impatient d'entrer en action." "C'était un sentiment magique de pouvoir porter le drapeau dans un stade aussi grand", a répondu Hendrickx, qui n'est arrivée à Pékin que jeudi. "J'ai vraiment apprécié. C'était un grand honneur. La cérémonie était très belle, mais je n'attendais rien d'autre de la Chine. Tout a été réglé dans les moindres détails. Je voulais aussi voir de mes propres yeux l'allumage de la flamme olympique. Maintenant, je dois surmonter le décalage horaire et m'entraîner dur pour ma compétition". La Team Belgium se compose de dix-neuf athlètes qui concourent dans neuf sports à Pékin. La snowboardeuse Evy Poppe sera la première Belge à entrer en action. La benjamine de la sélection participe aux qualifications du slopestyle samedi matin. Les shorttrackers Hanne et Stijn Desmet concourront respectivement dans les séries 500 m et 1000 mètres dans l'après-midi. (Belga)

Armand Marchant était absent des Jeux de 2018 après avoir été gravement blessé à la jambe gauche dans un accident horrible un an plus tôt. Il était donc particulièrement heureux de pouvoir porter le drapeau belge. "C'était énorme", a déclaré le Thimistérien. "C'est un rêve d'enfant qui se réalise. C'était fantastique de porter le drapeau belge dans le stade avec Loena, une top athlète. Cela me donne un boost pour les courses à venir. Cela montre que le pays compte sur moi. Je suis impatient d'entrer en action." "C'était un sentiment magique de pouvoir porter le drapeau dans un stade aussi grand", a répondu Hendrickx, qui n'est arrivée à Pékin que jeudi. "J'ai vraiment apprécié. C'était un grand honneur. La cérémonie était très belle, mais je n'attendais rien d'autre de la Chine. Tout a été réglé dans les moindres détails. Je voulais aussi voir de mes propres yeux l'allumage de la flamme olympique. Maintenant, je dois surmonter le décalage horaire et m'entraîner dur pour ma compétition". La Team Belgium se compose de dix-neuf athlètes qui concourent dans neuf sports à Pékin. La snowboardeuse Evy Poppe sera la première Belge à entrer en action. La benjamine de la sélection participe aux qualifications du slopestyle samedi matin. Les shorttrackers Hanne et Stijn Desmet concourront respectivement dans les séries 500 m et 1000 mètres dans l'après-midi. (Belga)