Déjà qualifiée pour la finale du 5.000 m (lundi) et certaine de disputer celle du 10.000 m le 7 août, Hassan (28 ans) tentera aussi sa chance sur 1.500 m, se rajoutant potentiellement trois courses supplémentaires (série, demie et finale). "Il est important pour moi de suivre mon c?ur. Le tenter est plus important que les médailles d'or. Cela entretient ma motivation et me permet d'apprécier encore plus ce sport magnifique", dit-elle, citée dans un communiqué de ses représentants. La championne du monde en titre du 1.500 et du 10.000 m doit ainsi courir les séries du 1.500 m lundi matin avant de défendre ses chances le soir même lors de la finale du 5.000 m. (Belga)

Déjà qualifiée pour la finale du 5.000 m (lundi) et certaine de disputer celle du 10.000 m le 7 août, Hassan (28 ans) tentera aussi sa chance sur 1.500 m, se rajoutant potentiellement trois courses supplémentaires (série, demie et finale). "Il est important pour moi de suivre mon c?ur. Le tenter est plus important que les médailles d'or. Cela entretient ma motivation et me permet d'apprécier encore plus ce sport magnifique", dit-elle, citée dans un communiqué de ses représentants. La championne du monde en titre du 1.500 et du 10.000 m doit ainsi courir les séries du 1.500 m lundi matin avant de défendre ses chances le soir même lors de la finale du 5.000 m. (Belga)