Le comité a annoncé dans sa mise à jour lundi que trois athlètes font partie des personnes testées positives, sans fournir leur identité. Il a juste été précisé que ces personnes ne sont pas des résidents japonais. Avec ce nouveau décompte, le nombre de cas de Covid-19 détectés en lien avec la compétition sportive planétaire passe à 148, depuis les tests entrepris dès le 1er juillet. La région de Tokyo est sous le coup d'un quatrième état d'urgence sanitaire en raison du coronavirus, en place pour la durée des Jeux Olympiques déjà reportés d'un an en raison de la pandémie. Parmi les athlètes belges, le triathlète Jelle Geens a été testé positif au coronavirus à l'approche des Jeux Olympiques. L'athlète classé 9e au classement mondial a manqué lundi l'épreuve individuelle à Tokyo. Il est possible que le Louvaniste de 28 ans puisse encore participer à la compétition mixte le samedi 31 juillet. (Belga)

Le comité a annoncé dans sa mise à jour lundi que trois athlètes font partie des personnes testées positives, sans fournir leur identité. Il a juste été précisé que ces personnes ne sont pas des résidents japonais. Avec ce nouveau décompte, le nombre de cas de Covid-19 détectés en lien avec la compétition sportive planétaire passe à 148, depuis les tests entrepris dès le 1er juillet. La région de Tokyo est sous le coup d'un quatrième état d'urgence sanitaire en raison du coronavirus, en place pour la durée des Jeux Olympiques déjà reportés d'un an en raison de la pandémie. Parmi les athlètes belges, le triathlète Jelle Geens a été testé positif au coronavirus à l'approche des Jeux Olympiques. L'athlète classé 9e au classement mondial a manqué lundi l'épreuve individuelle à Tokyo. Il est possible que le Louvaniste de 28 ans puisse encore participer à la compétition mixte le samedi 31 juillet. (Belga)