Avec l'obtention de leur ticket pour les prochains JO sans passer par les qualificatifs grâce à leur titre de champion d'Europe acquis fin août à Anvers, les hommes de Shane McLeod ont profité du mois de septembre pour recharger leur batterie et suivre un programme individuel en sus de leurs entraînements en clubs. Quelques matchs amicaux, contre l'Inde et la France, avec une majorité de joueurs espoirs encadrée par 4-5 titulaires, avait permis aux champions du monde et d'Europe de démarrer leur préparation début octobre. Le match mardi contre l'Irlande, qui prépare son qualificatif face au Canada fin octobre, a par contre lancé le véritable compte à rebours olympique pour l'équipe sportive belge de l'année. Avec notamment Vincent Vanasch, Victor Wegnez et Tom Boon laissés au repos, la Belgique a exercé une pression très haute dès le début de rencontre, ouvrant rapidement le score via un 1er pc d'Alexander Hendrickx (5e). Cédric Charlier a doublé l'avance en toute fin de premier quart-temps (15e). Hendrickx a une fois de plus démontré toutes ses qualités de sleeper en y allant d'un doublé (24e, pc). Charlier l'a imité, aussi sur pc et d'un shoot classique à l'ancienne, en deuxième période (39e), suivi d'un rebond sur pc d'Arthur Van Doren (53e) et d'une clôture du score du capitaine Thomas Briels (57e). Les Belges profiteront de la trêve internationale dédiée aux qualificatifs olympiques pour encore défier l'Argentine (FIH-4), le 23 octobre à Brasschaat, avant de reprendre chacun leur championnat en clubs. . (Belga)