La principale annonce concerne les athlètes. Ils seront testés tous les jours. Ils devront déjà avoir été testés négatifs avant leur vol à destination du Japon. Les autres participants (encadrement des athlètes, presse, officiels) subiront un test quotidien les trois premiers jours après leur arrivée au Japon et ensuite régulièrement en fonction de la fréquence de leurs contacts avec les athlètes. La décision quant à la présence des spectateurs résidant au Japon lors des compétitions a été repoussée au mois de juin afin de tenir compte de la situation de la pandémie à ce moment-là. Le 20 mars, la décision a été prise d'interdire la présence de spectateurs venus de l'étranger. (Belga)

La principale annonce concerne les athlètes. Ils seront testés tous les jours. Ils devront déjà avoir été testés négatifs avant leur vol à destination du Japon. Les autres participants (encadrement des athlètes, presse, officiels) subiront un test quotidien les trois premiers jours après leur arrivée au Japon et ensuite régulièrement en fonction de la fréquence de leurs contacts avec les athlètes. La décision quant à la présence des spectateurs résidant au Japon lors des compétitions a été repoussée au mois de juin afin de tenir compte de la situation de la pandémie à ce moment-là. Le 20 mars, la décision a été prise d'interdire la présence de spectateurs venus de l'étranger. (Belga)