Pour la première finale de leur histoire, les Belges entamaient le concours à la poutre. Derwael obtenait une note de 13,866, Verkest de 12,200 et Brassart de 10,933, pour un total de 50,065. La deuxième rotation voyait la Belgique engagée au sol. Derwael engrangeait 13,366 points, Verkest 13,066 et Vaelen 12,900. Au saut, Vaelen recevait un score de 14,233, Brassart de 14,033 et Verkest de 13,466. La Belgique concluait par les barres asymétriques, où Derwael, double championne du monde de la discipline, obtenait une note de 15,400, en guise de répétition générale avant la finale du concours générale (jeudi) et surtout de celui par agrès (dimanche). Vaelen terminait avec 13,766 et Verkest avec 12,466. Ce qui donnait un total de 159,695 points aux Belges, huitièmes et dernières de cette finale. La Russie, composée de Lilia Akhaimova, Viktoria Listunova, Angelina Melnikova et Vladislava Urazova, a été titrée avec un total de 169,528 points. Médaillées d'argent en 2012 et 2016, les Russes décrochent un premier titre dans le concours féminin par équipes depuis celui de l'équipe unifiée, réunissant des athlètes de douze des quinze anciennes Républiques socialistes soviétiques, en 1992 à Barcelone. Double tenants du titre, les Etats-Unis ont perdu leur star Simone Biles après la première rotation, le saut, en raison d'un "problème médical". Les Américaines ont dès lors dû se contenter de l'argent, avec 166,096 points. La Grande-Bretagne (164,096) a décroché le bronze, devançant de peu l'Italie (163,638). (Belga)

Pour la première finale de leur histoire, les Belges entamaient le concours à la poutre. Derwael obtenait une note de 13,866, Verkest de 12,200 et Brassart de 10,933, pour un total de 50,065. La deuxième rotation voyait la Belgique engagée au sol. Derwael engrangeait 13,366 points, Verkest 13,066 et Vaelen 12,900. Au saut, Vaelen recevait un score de 14,233, Brassart de 14,033 et Verkest de 13,466. La Belgique concluait par les barres asymétriques, où Derwael, double championne du monde de la discipline, obtenait une note de 15,400, en guise de répétition générale avant la finale du concours générale (jeudi) et surtout de celui par agrès (dimanche). Vaelen terminait avec 13,766 et Verkest avec 12,466. Ce qui donnait un total de 159,695 points aux Belges, huitièmes et dernières de cette finale. La Russie, composée de Lilia Akhaimova, Viktoria Listunova, Angelina Melnikova et Vladislava Urazova, a été titrée avec un total de 169,528 points. Médaillées d'argent en 2012 et 2016, les Russes décrochent un premier titre dans le concours féminin par équipes depuis celui de l'équipe unifiée, réunissant des athlètes de douze des quinze anciennes Républiques socialistes soviétiques, en 1992 à Barcelone. Double tenants du titre, les Etats-Unis ont perdu leur star Simone Biles après la première rotation, le saut, en raison d'un "problème médical". Les Américaines ont dès lors dû se contenter de l'argent, avec 166,096 points. La Grande-Bretagne (164,096) a décroché le bronze, devançant de peu l'Italie (163,638). (Belga)