Aux côtés des expérimentés Seppe Smits et Sebbe De Buck, Vandeweyer (à gauche sur la photo) est présent à Pyeongchang pour parfaire son apprentissage du plus haut niveau. "Je suis détendu car je n'ai pas de pression liée à l'obtention d'un résultat", a raconté Vandeweyer. "Tout le monde ne peut pas participer aux Jeux, c'est chouette d'y être présent", a ajouté l'étudiant de la topsportschool de Wilrijk. "Je vais déjà essayer de terminer mes runs et réussir mes réceptions. Si cela passe, je serai content. Tout s'est bien déroulé à l'entraînement ces derniers temps, j'espère être au niveau lors de la compétition." Samedi, les snowboardeurs rentreront en action au lendemain de la cérémonie d'ouverture. En effet, ils disputeront le slopestyle au Phoenix Snow Park. "C'est ma discipline de prédilection car elle est créative mais je suis meilleur en Big Air grâce à mon bon saut", a ponctué Stef Vandeweyer. (Belga)

Aux côtés des expérimentés Seppe Smits et Sebbe De Buck, Vandeweyer (à gauche sur la photo) est présent à Pyeongchang pour parfaire son apprentissage du plus haut niveau. "Je suis détendu car je n'ai pas de pression liée à l'obtention d'un résultat", a raconté Vandeweyer. "Tout le monde ne peut pas participer aux Jeux, c'est chouette d'y être présent", a ajouté l'étudiant de la topsportschool de Wilrijk. "Je vais déjà essayer de terminer mes runs et réussir mes réceptions. Si cela passe, je serai content. Tout s'est bien déroulé à l'entraînement ces derniers temps, j'espère être au niveau lors de la compétition." Samedi, les snowboardeurs rentreront en action au lendemain de la cérémonie d'ouverture. En effet, ils disputeront le slopestyle au Phoenix Snow Park. "C'est ma discipline de prédilection car elle est créative mais je suis meilleur en Big Air grâce à mon bon saut", a ponctué Stef Vandeweyer. (Belga)