Patinant sur la musique de "Differente", interprétée par Gotan Project, la Campinoise a réalisé une prestation très méritante dont elle s'est du reste montrée satisfaite, contrairement à mercredi. "Des imperfections il y en a toujours l'une ou l'autre", a-t-elle commenté en reprenant son souffle, immédiatement après avoir pris connaissance de ses cotes. "Mais s'il y en a eu je me les pardonne cette fois très volontiers. Je suis en effet dans l'ensemble tout à fait contente de ce que j'ai montré aujourd'hui". "J'étais pourtant très nerveuse", a-t-elle avoué dans la foulée. "Je voulais n'avoir aucun regret au terme de mon exhibition, après les 5 points gaspillés mercredi suite à cette grosse faute que je me reprocherai encore longtemps. Parce que j'aurais pu et dû approcher, voire améliorer mon record. J'ai commencé prudemment, alors que j'avais d'emblée attaqué à l'Euro. Mais j'ai pris confiance apres les quatre premières figures bien réussies qui m'ont complètement libérée. Je me suis par la suite livrée à fond sans aucune retenue, et cela s'est bien passé jusqu'au bout. A propos de mon score, je dirai juste que ce n'était certainement pas un avantage aux yeux des juges de figurer dans le premier groupe. Mais je ne me plains pas". "Je suis même ravie. J'espère terminer dans le top-15 du libre, et du top-18 au classement final...", conclut Loena Hendrickx, le regard déjà tourné vers Milan où se dérouleront les mondiaux du 19 au 25 mars. L'objectif sera de faire mieux que la 15e place de l'an dernier à Helsinki. (Belga)

Patinant sur la musique de "Differente", interprétée par Gotan Project, la Campinoise a réalisé une prestation très méritante dont elle s'est du reste montrée satisfaite, contrairement à mercredi. "Des imperfections il y en a toujours l'une ou l'autre", a-t-elle commenté en reprenant son souffle, immédiatement après avoir pris connaissance de ses cotes. "Mais s'il y en a eu je me les pardonne cette fois très volontiers. Je suis en effet dans l'ensemble tout à fait contente de ce que j'ai montré aujourd'hui". "J'étais pourtant très nerveuse", a-t-elle avoué dans la foulée. "Je voulais n'avoir aucun regret au terme de mon exhibition, après les 5 points gaspillés mercredi suite à cette grosse faute que je me reprocherai encore longtemps. Parce que j'aurais pu et dû approcher, voire améliorer mon record. J'ai commencé prudemment, alors que j'avais d'emblée attaqué à l'Euro. Mais j'ai pris confiance apres les quatre premières figures bien réussies qui m'ont complètement libérée. Je me suis par la suite livrée à fond sans aucune retenue, et cela s'est bien passé jusqu'au bout. A propos de mon score, je dirai juste que ce n'était certainement pas un avantage aux yeux des juges de figurer dans le premier groupe. Mais je ne me plains pas". "Je suis même ravie. J'espère terminer dans le top-15 du libre, et du top-18 au classement final...", conclut Loena Hendrickx, le regard déjà tourné vers Milan où se dérouleront les mondiaux du 19 au 25 mars. L'objectif sera de faire mieux que la 15e place de l'an dernier à Helsinki. (Belga)