L'Américaine Mikaela Shiffrin a remporté le 2e titre olympique de sa carrière après celui en slalom à Sotchi. Elle a devancé la Norvégienne Ragnhild Mowinckel de 39/100es et l'Italienne Federica Brignone de 46/100es. Moelgg a finalement terminé au 8e rang à 1.18 seconde et Alphand 16e à 3.20 secondes. La championne olympique de Vancouver, en 2010, leader de la Coupe du monde de la spécialité grâce à trois succès cette saison, l'Allemande Viktoria Rebensburg a échoué à la 4e place à 58/100es en raison de sa 8e place à 83/100es sur le premier tracé. La double championne du monde de la spécialité (2015 et 2017), la Française Tessa Worley s'est classée 7e à 1.04 seconde. Elle n'avait fini que 14e à 1.44 seconde le matin sur le premier parcours. Kim Vanreusel sera vendredi matin au départ du slalom annulé mercredi en raison du vent et reprogrammé le 16 février. Une autre Belge sera présente dans le portillon de départ Marjolien Decroix. (Belga)

L'Américaine Mikaela Shiffrin a remporté le 2e titre olympique de sa carrière après celui en slalom à Sotchi. Elle a devancé la Norvégienne Ragnhild Mowinckel de 39/100es et l'Italienne Federica Brignone de 46/100es. Moelgg a finalement terminé au 8e rang à 1.18 seconde et Alphand 16e à 3.20 secondes. La championne olympique de Vancouver, en 2010, leader de la Coupe du monde de la spécialité grâce à trois succès cette saison, l'Allemande Viktoria Rebensburg a échoué à la 4e place à 58/100es en raison de sa 8e place à 83/100es sur le premier tracé. La double championne du monde de la spécialité (2015 et 2017), la Française Tessa Worley s'est classée 7e à 1.04 seconde. Elle n'avait fini que 14e à 1.44 seconde le matin sur le premier parcours. Kim Vanreusel sera vendredi matin au départ du slalom annulé mercredi en raison du vent et reprogrammé le 16 février. Une autre Belge sera présente dans le portillon de départ Marjolien Decroix. (Belga)