Pour réussir son incroyable doublé, Ledecka, 22 ans, a battu en finale l'Allemande Selina Joerg de près d'une demi-seconde (+0.46 sec), après s'en être détachée dans la deuxième partie du tracé. Après avoir établi de loin le meilleur temps des qualifications, elle a facilement dominé ses adversaires directes, des huitièmes où elle a sorti la tenante du titre Patrizia Kummer, jusqu'à la finale. Une autre Allemande, Ramona Hofmeister, complète le podium. Ledecka, double-championne du monde de snowboard, retrouvait sa discipline de prédilection après avoir été sacrée championne olympique de Super-G samedi dernier. Partie avec le dossard 26, la Praguoise avait créé l'une des plus grandes sensations des Jeux d'hiver en soufflant la victoire à l'Autrichienne Anna Veith pour un centième de seconde. Deux athlètes masculins norvégiens ont réussi à peu près le même exploit que Ledecka, mais pas tout à fait, dans deux sports voisins, le ski de fond et le combiné nordique. Thorleif Haug, en 1924 à Chamonix (2 médailles d'or en ski de fond et la médaille d'or du Combiné nordique), et Johan Gröttumsbräten, en 1928 à Saint-Moritz (médaille d'or sur 18 km en ski de fond et médaille d'or en individuel en combiné nordique). (Belga)

Pour réussir son incroyable doublé, Ledecka, 22 ans, a battu en finale l'Allemande Selina Joerg de près d'une demi-seconde (+0.46 sec), après s'en être détachée dans la deuxième partie du tracé. Après avoir établi de loin le meilleur temps des qualifications, elle a facilement dominé ses adversaires directes, des huitièmes où elle a sorti la tenante du titre Patrizia Kummer, jusqu'à la finale. Une autre Allemande, Ramona Hofmeister, complète le podium. Ledecka, double-championne du monde de snowboard, retrouvait sa discipline de prédilection après avoir été sacrée championne olympique de Super-G samedi dernier. Partie avec le dossard 26, la Praguoise avait créé l'une des plus grandes sensations des Jeux d'hiver en soufflant la victoire à l'Autrichienne Anna Veith pour un centième de seconde. Deux athlètes masculins norvégiens ont réussi à peu près le même exploit que Ledecka, mais pas tout à fait, dans deux sports voisins, le ski de fond et le combiné nordique. Thorleif Haug, en 1924 à Chamonix (2 médailles d'or en ski de fond et la médaille d'or du Combiné nordique), et Johan Gröttumsbräten, en 1928 à Saint-Moritz (médaille d'or sur 18 km en ski de fond et médaille d'or en individuel en combiné nordique). (Belga)