Un comité dirigé par l'ancienne ministre française des Sports Valérie Fourneyron, la présidente de l'Autorité de contrôle antidopage indépendante (ACI), décidera lesquels seront invités à participer aux JO en Corée du Sud (9-25 février). Le dernier mot reviendra toutefois au CIO, "à son absolue discrétion", indique l'instance olympique dans son communiqué. Parmi les critères, ne jamais avoir été disqualifié pour dopage et passer avec succès tous les tests précédant les Jeux. Ces sportifs pourront participer aux Jeux d'hiver sous le nom d'"athlète olympique de Russie". Leur uniforme portera ce nom, ils seront placés sous le drapeau olympique et l'hymne olympique sera joué pour eux. . (Belga)

Un comité dirigé par l'ancienne ministre française des Sports Valérie Fourneyron, la présidente de l'Autorité de contrôle antidopage indépendante (ACI), décidera lesquels seront invités à participer aux JO en Corée du Sud (9-25 février). Le dernier mot reviendra toutefois au CIO, "à son absolue discrétion", indique l'instance olympique dans son communiqué. Parmi les critères, ne jamais avoir été disqualifié pour dopage et passer avec succès tous les tests précédant les Jeux. Ces sportifs pourront participer aux Jeux d'hiver sous le nom d'"athlète olympique de Russie". Leur uniforme portera ce nom, ils seront placés sous le drapeau olympique et l'hymne olympique sera joué pour eux. . (Belga)