Michael Roesch, d'abord 38e dans le sprint puis 23e dans la poursuite, avait encore des chances de se qualifier au départ de l'individuelle. Mais le biathlète allemand naturalisé belge a échoué à la 75e place de la course de jeudi, perdant toutes chances d'accrocher le top 30 après 5 fautes sur le pas de tir. Deuxième compatriote en lice, Florent Claude, Français naturalisé belge en 2017, a fait mieux lors de l'individuelle, terminant 54e. Mais ses performances, 55e sur le sprint et 57e sur la poursuite, ne lui permettent pas non plus de revendiquer une place au départ de la mass start. Cette dernière épreuve individuelle, longue de 15 km, verra les grands favoris s'affronter dans un format propice aux rebondissements. Le Français Martin Fourcade, vainqueur de la poursuite, et le Norvégien Johannes Boe, lauréat de l'individuelle, seront les principaux favoris à la médaille d'or. Le départ est prévu dimanche à 12h15 (heures belges). (Belga)

Michael Roesch, d'abord 38e dans le sprint puis 23e dans la poursuite, avait encore des chances de se qualifier au départ de l'individuelle. Mais le biathlète allemand naturalisé belge a échoué à la 75e place de la course de jeudi, perdant toutes chances d'accrocher le top 30 après 5 fautes sur le pas de tir. Deuxième compatriote en lice, Florent Claude, Français naturalisé belge en 2017, a fait mieux lors de l'individuelle, terminant 54e. Mais ses performances, 55e sur le sprint et 57e sur la poursuite, ne lui permettent pas non plus de revendiquer une place au départ de la mass start. Cette dernière épreuve individuelle, longue de 15 km, verra les grands favoris s'affronter dans un format propice aux rebondissements. Le Français Martin Fourcade, vainqueur de la poursuite, et le Norvégien Johannes Boe, lauréat de l'individuelle, seront les principaux favoris à la médaille d'or. Le départ est prévu dimanche à 12h15 (heures belges). (Belga)