Dans une demi-finale très relevée, avec le Canadien Andre de Grasse et l'Américain Trayvon Bromell, les deux médaillés de bronze des derniers Mondiaux de Pékin en 2015, Bolt, tenant du titre, a d'abord dû gérer un faux départ, celui du Bahreïni d'origine jamaïcaine Andrew Fischer. Après le deuxième envol, Bolt a livré une impressionnante ligne droite, se permettant de se relâcher après les 50 mètres pour regarder ses adversaires. C'est le Canadien de Grasse, deuxième en 9 sec 92/100e, qui a gagné le droit direct de rejoindre la finale. Dans la 3e et dernière série, l'Américain Justin Gatlin s'est imposé en 9.94 (sans vent) devant le Jamaïcain Yohan Blake (10.01). (Belga)

Dans une demi-finale très relevée, avec le Canadien Andre de Grasse et l'Américain Trayvon Bromell, les deux médaillés de bronze des derniers Mondiaux de Pékin en 2015, Bolt, tenant du titre, a d'abord dû gérer un faux départ, celui du Bahreïni d'origine jamaïcaine Andrew Fischer. Après le deuxième envol, Bolt a livré une impressionnante ligne droite, se permettant de se relâcher après les 50 mètres pour regarder ses adversaires. C'est le Canadien de Grasse, deuxième en 9 sec 92/100e, qui a gagné le droit direct de rejoindre la finale. Dans la 3e et dernière série, l'Américain Justin Gatlin s'est imposé en 9.94 (sans vent) devant le Jamaïcain Yohan Blake (10.01). (Belga)