La prodige de 19 ans, médaillée d'argent samedi sur 4x100 m libre avec les Etats-Unis, a réalisé un chrono de 3 min 56 sec 46/100 et relégué sa dauphine, la Britannique Carlin Jazz, à près de 5 secondes. Sa compatriote Leah Smith a pris la 3e place. Il s'agit du 6e record du monde battu en deux jours de compétition dans le bassin olympique brésilien. Ledecky a préservé son invincibilité en grands championnats (JO et Mondiaux), avec un onzième titre individuel consécutif depuis sa médaille d'or olympique du 800 m décrochée à l'âge de 15 ans aux JO 2012. A Rio, le phénomène des bassins doit aussi nager les 200 et 800 m libre, ainsi que le relais 4x200 m libre. L'Américaine Janet Evans était la dernière nageuse à battre le record du monde du 400 m libre en finale olympique, en 1988 à Séoul. (Belga)

La prodige de 19 ans, médaillée d'argent samedi sur 4x100 m libre avec les Etats-Unis, a réalisé un chrono de 3 min 56 sec 46/100 et relégué sa dauphine, la Britannique Carlin Jazz, à près de 5 secondes. Sa compatriote Leah Smith a pris la 3e place. Il s'agit du 6e record du monde battu en deux jours de compétition dans le bassin olympique brésilien. Ledecky a préservé son invincibilité en grands championnats (JO et Mondiaux), avec un onzième titre individuel consécutif depuis sa médaille d'or olympique du 800 m décrochée à l'âge de 15 ans aux JO 2012. A Rio, le phénomène des bassins doit aussi nager les 200 et 800 m libre, ainsi que le relais 4x200 m libre. L'Américaine Janet Evans était la dernière nageuse à battre le record du monde du 400 m libre en finale olympique, en 1988 à Séoul. (Belga)