L'athlète de 41 ans avait terminé 6e du groupe B, avec 241 kilos. A l'arraché, le Belge a soulevé 111 kg. A l'épaulé-jeté il a enregistré 130 kg. Mais il devait attendre les résultats du groupe A, plus tard dans la journée, pour connaître son classement final. Goegebuer avait été repêché in extremis pour les Jeux, après l'exclusion des athlètes russes touchés par le scandale de dopage ayant suivi les révélations du rapport McLaren. A Londres, il avait fini 12e, et 13e à Pékin. Le Chinois Long Qingquan (307 kg) a remporté la médaille d'or avec un nouveau record du monde, devant le Nord-Coréen Om Yun Chol (303 kg) et le Thaïlandais Sinphet Kruaithong (289 kg). (Belga)

L'athlète de 41 ans avait terminé 6e du groupe B, avec 241 kilos. A l'arraché, le Belge a soulevé 111 kg. A l'épaulé-jeté il a enregistré 130 kg. Mais il devait attendre les résultats du groupe A, plus tard dans la journée, pour connaître son classement final. Goegebuer avait été repêché in extremis pour les Jeux, après l'exclusion des athlètes russes touchés par le scandale de dopage ayant suivi les révélations du rapport McLaren. A Londres, il avait fini 12e, et 13e à Pékin. Le Chinois Long Qingquan (307 kg) a remporté la médaille d'or avec un nouveau record du monde, devant le Nord-Coréen Om Yun Chol (303 kg) et le Thaïlandais Sinphet Kruaithong (289 kg). (Belga)