Le N.2 mondial, plus consistant, n'a pas concédé la moindre balle de break à son adversaire et s'est imposé en 1 heure et 18 minutes de jeu sur sa troisième balle de match. Sacré en 2012 à Londres, l'Ecossais peut devenir dimanche le premier joueur de l'histoire à conserver le titre olympique en simple. Murray défiera en finale le vainqueur du duel entre l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 5), titré en 2008, et l'Argentin Juan Martin Del Potro (TAP 141), médaillé de bronze en 2012. (Belga)

Le N.2 mondial, plus consistant, n'a pas concédé la moindre balle de break à son adversaire et s'est imposé en 1 heure et 18 minutes de jeu sur sa troisième balle de match. Sacré en 2012 à Londres, l'Ecossais peut devenir dimanche le premier joueur de l'histoire à conserver le titre olympique en simple. Murray défiera en finale le vainqueur du duel entre l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 5), titré en 2008, et l'Argentin Juan Martin Del Potro (TAP 141), médaillé de bronze en 2012. (Belga)