Ryder Hesjedal avait abandonné le 21 mai dernier les routes italiennes du Giro, dans la 14e étape, indiquant souffrir de maux de ventre et de tête, notamment. Mais il fait bien partie de la sélection annoncée par sa formation Trek-Segafredo pour le Critérium du Dauphiné, qui démarre dimanche. Hesjedal faisait partie de la sélection canadienne aux Jeux de Londres, en 2012. Il y avait fini 63e de l'épreuve sur route. Son annonce suit de peu celle du coureur cycliste américain Tejay Van Garderen (BMC), qui a lui aussi décidé qu'il n'honorerait pas une éventuelle sélection pour les épreuves olympiques de Rio, non pas pour des questions de calendrier trop chargé mais par crainte du virus zika. (Belga)

Ryder Hesjedal avait abandonné le 21 mai dernier les routes italiennes du Giro, dans la 14e étape, indiquant souffrir de maux de ventre et de tête, notamment. Mais il fait bien partie de la sélection annoncée par sa formation Trek-Segafredo pour le Critérium du Dauphiné, qui démarre dimanche. Hesjedal faisait partie de la sélection canadienne aux Jeux de Londres, en 2012. Il y avait fini 63e de l'épreuve sur route. Son annonce suit de peu celle du coureur cycliste américain Tejay Van Garderen (BMC), qui a lui aussi décidé qu'il n'honorerait pas une éventuelle sélection pour les épreuves olympiques de Rio, non pas pour des questions de calendrier trop chargé mais par crainte du virus zika. (Belga)