"Dirk Van Tichelt! Médaillé de bronze", criaient les supporters tricolores lorsque Van Tichelt est apparu dans le hall d'arrivée de l'aéroport de Zaventem. L'"ours de Brecht" était visiblement ravi de l'accueil qui lui était réservé. "Là-bas, tu ne te rends pas compte de comment est l'ambiance en Belgique. Pour moi, il s'agissait d'une compétition comme les autres. Je souhaite gagner une médaille à chaque combat." Le président Kristof Van de Putte de la fédération flamande de judo et le médecin Jan Verstuyft du conseil d'administration du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) ont accueilli Van Tichelt avec une bouteille champagne. Le médaillé de bronze a par ailleurs reçu une bonne bière des supporters. Les traditionnelles frites belges ne manquaient pas non plus à l'appel. "J'ai dû m'abstenir pendant longtemps. Mais maintenant, c'est encore meilleur", a plaisanté le judoka campinois après avoir trempé ses lèvres une première fois. Van Tichelt espère dèsormais pouvoir se reposer un peu. L'athlète belge a, ces derniers mois, passé beaucoup de temps à l'étranger. "Je serai content de pouvoir m'assoir dans le divan à la maison et regarder les autres sports à la télévision, mais je crains que, pour ce faire, je vais encore devoir patienter", a-t-il déclaré, en faisant ici référence aux différentes fêtes et cérémonies à venir, organisées en son honneur. Le judoka de 32 ans a offert lundi à la Belgique une médaille de bronze en judo dans la catégorie des moins de 73 kilos. (Belga)

"Dirk Van Tichelt! Médaillé de bronze", criaient les supporters tricolores lorsque Van Tichelt est apparu dans le hall d'arrivée de l'aéroport de Zaventem. L'"ours de Brecht" était visiblement ravi de l'accueil qui lui était réservé. "Là-bas, tu ne te rends pas compte de comment est l'ambiance en Belgique. Pour moi, il s'agissait d'une compétition comme les autres. Je souhaite gagner une médaille à chaque combat." Le président Kristof Van de Putte de la fédération flamande de judo et le médecin Jan Verstuyft du conseil d'administration du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) ont accueilli Van Tichelt avec une bouteille champagne. Le médaillé de bronze a par ailleurs reçu une bonne bière des supporters. Les traditionnelles frites belges ne manquaient pas non plus à l'appel. "J'ai dû m'abstenir pendant longtemps. Mais maintenant, c'est encore meilleur", a plaisanté le judoka campinois après avoir trempé ses lèvres une première fois. Van Tichelt espère dèsormais pouvoir se reposer un peu. L'athlète belge a, ces derniers mois, passé beaucoup de temps à l'étranger. "Je serai content de pouvoir m'assoir dans le divan à la maison et regarder les autres sports à la télévision, mais je crains que, pour ce faire, je vais encore devoir patienter", a-t-il déclaré, en faisant ici référence aux différentes fêtes et cérémonies à venir, organisées en son honneur. Le judoka de 32 ans a offert lundi à la Belgique une médaille de bronze en judo dans la catégorie des moins de 73 kilos. (Belga)