"Elle joue intelligemment, donc ce n'était pas facile", a poursuivi la N.1 belge, 36e à la WTA. "J'ai essayé de jouer mon jeu, d'être agressive, d'entrer dans le terrain, mais elle ramenait beaucoup de balles. Ce n'était pas facile pour moi de finir les points." "J'ai eu quelques occasions dans le premier set (avec des balles de set à 5-3, à 6-5 et encore dans le tie-break finalement perdu, ndlr). Je ne les ai pas conclues, c'est ce qui est dommage." "Tout le premier set a été serré, il a duré 1h20, c'est très long. Quand on ne saisit pas ses occasions, c'est l'adversaire qui en profite." "Et dans le 2e set, il fallait revenir de très loin", a ajouté la N.1 belge. "Les Jeux Olympiques n'ont rien à voir avec les autres tournois. C'est une expérience unique, très spéciale. C'était une belle expérience de jouer ici. Maintenant, évidemment, c'est dommage d'être éliminée au 1er tour. J'espère revenir dans quatre ans." Yanina Wickmayer, 26 ans, avait été éliminée au 2e tour, 4-6, 6-3, 3-6, par la Danoise Caroline Wozniacki, lors des JO de Londres en 2012. (Belga)

"Elle joue intelligemment, donc ce n'était pas facile", a poursuivi la N.1 belge, 36e à la WTA. "J'ai essayé de jouer mon jeu, d'être agressive, d'entrer dans le terrain, mais elle ramenait beaucoup de balles. Ce n'était pas facile pour moi de finir les points." "J'ai eu quelques occasions dans le premier set (avec des balles de set à 5-3, à 6-5 et encore dans le tie-break finalement perdu, ndlr). Je ne les ai pas conclues, c'est ce qui est dommage." "Tout le premier set a été serré, il a duré 1h20, c'est très long. Quand on ne saisit pas ses occasions, c'est l'adversaire qui en profite." "Et dans le 2e set, il fallait revenir de très loin", a ajouté la N.1 belge. "Les Jeux Olympiques n'ont rien à voir avec les autres tournois. C'est une expérience unique, très spéciale. C'était une belle expérience de jouer ici. Maintenant, évidemment, c'est dommage d'être éliminée au 1er tour. J'espère revenir dans quatre ans." Yanina Wickmayer, 26 ans, avait été éliminée au 2e tour, 4-6, 6-3, 3-6, par la Danoise Caroline Wozniacki, lors des JO de Londres en 2012. (Belga)