Déjà tombeur du numéro 1 mondial Novak Djokovic en début de tournoi, Del Potro a montré une belle force mentale pour hisser son niveau de jeu et dompter Nadal au bout d'un combat de 3 heures et 8 minutes. Ce match, l'un des plus palpitants depuis le début des JO, n'a basculé que dans les derniers jeux du troisième set, où les deux joueurs ont pris à tour de rôle le service adverse. Le match s'est ensuite joué au jeu décisif où Del Potro a fait parler sa puissance avant de l'emporter à sa deuxième balle de match sur une faute directe de Nadal, à la grande joie des nombreux Argentins présents en tribune. Médaillé de bronze à Londres en 2012, le vainqueur de l'US Open 2009 est déjà assuré de conquérir au moins l'argent à Rio. Pour l'or, il devra remporter la finale dimanche face au numéro 2 mondial et champion olympique en titre, l'Ecossais Andy Murray, tandis que Nadal affrontera le Japonais Kei Nishikori (ATP 7) pour le bronze. Rafael Nadal ne réussira pas le doublé. Il avait, avec Marc Lopeze, remporté l'épreuve du double messieurs vendredi. (Belga)

Déjà tombeur du numéro 1 mondial Novak Djokovic en début de tournoi, Del Potro a montré une belle force mentale pour hisser son niveau de jeu et dompter Nadal au bout d'un combat de 3 heures et 8 minutes. Ce match, l'un des plus palpitants depuis le début des JO, n'a basculé que dans les derniers jeux du troisième set, où les deux joueurs ont pris à tour de rôle le service adverse. Le match s'est ensuite joué au jeu décisif où Del Potro a fait parler sa puissance avant de l'emporter à sa deuxième balle de match sur une faute directe de Nadal, à la grande joie des nombreux Argentins présents en tribune. Médaillé de bronze à Londres en 2012, le vainqueur de l'US Open 2009 est déjà assuré de conquérir au moins l'argent à Rio. Pour l'or, il devra remporter la finale dimanche face au numéro 2 mondial et champion olympique en titre, l'Ecossais Andy Murray, tandis que Nadal affrontera le Japonais Kei Nishikori (ATP 7) pour le bronze. Rafael Nadal ne réussira pas le doublé. Il avait, avec Marc Lopeze, remporté l'épreuve du double messieurs vendredi. (Belga)