Van Niekerk, 24 ans, déjà champion du monde 2015, a devancé les deux derniers champions olympiques, le Grenadin Kirani James (43.76), sacré en 2012, et l'Américain LaShawn Merritt (43.85). Placé au couloir 8, en aveugle, Van Niekerk a eu d'autant plus de mérite d'abattre une marque mythique que Johnson avait réalisée le 29 août 1999 en finale des Mondiaux de Séville, en Espagne. Le Sud-Africain, qui s'est entraîné au printemps avec le groupe d'Usain Bolt, a retranché 45/100e à son ancien record continental, établi en finale des Mondiaux-2015 à Pékin. Après cette victoire en Chine, Van Niekerk avait dû être hospitalisé pour un état de faiblesse. James, meilleur temps des séries et des demi-finales, qui a pourtant signé sa meilleure performance de la saison, comme Merritt, n'a jamais été en mesure d'inquiéter le champion du monde. (Belga)

Van Niekerk, 24 ans, déjà champion du monde 2015, a devancé les deux derniers champions olympiques, le Grenadin Kirani James (43.76), sacré en 2012, et l'Américain LaShawn Merritt (43.85). Placé au couloir 8, en aveugle, Van Niekerk a eu d'autant plus de mérite d'abattre une marque mythique que Johnson avait réalisée le 29 août 1999 en finale des Mondiaux de Séville, en Espagne. Le Sud-Africain, qui s'est entraîné au printemps avec le groupe d'Usain Bolt, a retranché 45/100e à son ancien record continental, établi en finale des Mondiaux-2015 à Pékin. Après cette victoire en Chine, Van Niekerk avait dû être hospitalisé pour un état de faiblesse. James, meilleur temps des séries et des demi-finales, qui a pourtant signé sa meilleure performance de la saison, comme Merritt, n'a jamais été en mesure d'inquiéter le champion du monde. (Belga)