Elle est la 4e championne olympique de l'athlétisme belge après Gaston Reiff (5000 m) en 1948 à Londres, Gaston Roelants (3000 m steeple) en 1964 à Tokyo et Tia Hellebaut (saut en hauteur) en 2008 à Pékin. C'est aussi la 12e médaille dans le bilan national du sport numéro des Jeux Olympiques. Elle décroche ainsi la 146e médaille olympique belge et la 39e en or. Samedi, Thiam s'est imposée avec un total de 6810 points s'offrant le luxe de battre dans l'ordre la Britannique Jessica Ennis-Hill (6775), sacrée il y a quatre ans à Londres et la Canadiernne Brianne Theisen-Eaton (6653). Nafissatou Thiam n'était que la 7e meilleure performeuse mondiale de la saison avant les Jeux grâce à ses 6491 points réussis à Götzis. "J'ai commencé à y croire ce matin après la longueur qui a été très bonne. Je me suis dit qu'une médaille était possible mais pas l'or. Ce n'est qu'après le javelot, que je ne m'attendais pas à faire aussi bien, que je me suis dit que la médaille d'or était possible. Il fallait juste que je donne tout ce que j'avais dans le 800m pour que première ou deuxième je ne regrette rien car j'aurai fait mon maximum et que je peux être fière de moi." Elle a établi au terme des sept épreuves et des deux jours de compétition un nouveau record de Belgique en effectuant un bond de 305 points. Elle y efface ses 6508 points obtenus les 31 mai et 1er juin 2014 à Götzis en Autriche. (Belga)

Elle est la 4e championne olympique de l'athlétisme belge après Gaston Reiff (5000 m) en 1948 à Londres, Gaston Roelants (3000 m steeple) en 1964 à Tokyo et Tia Hellebaut (saut en hauteur) en 2008 à Pékin. C'est aussi la 12e médaille dans le bilan national du sport numéro des Jeux Olympiques. Elle décroche ainsi la 146e médaille olympique belge et la 39e en or. Samedi, Thiam s'est imposée avec un total de 6810 points s'offrant le luxe de battre dans l'ordre la Britannique Jessica Ennis-Hill (6775), sacrée il y a quatre ans à Londres et la Canadiernne Brianne Theisen-Eaton (6653). Nafissatou Thiam n'était que la 7e meilleure performeuse mondiale de la saison avant les Jeux grâce à ses 6491 points réussis à Götzis. "J'ai commencé à y croire ce matin après la longueur qui a été très bonne. Je me suis dit qu'une médaille était possible mais pas l'or. Ce n'est qu'après le javelot, que je ne m'attendais pas à faire aussi bien, que je me suis dit que la médaille d'or était possible. Il fallait juste que je donne tout ce que j'avais dans le 800m pour que première ou deuxième je ne regrette rien car j'aurai fait mon maximum et que je peux être fière de moi." Elle a établi au terme des sept épreuves et des deux jours de compétition un nouveau record de Belgique en effectuant un bond de 305 points. Elle y efface ses 6508 points obtenus les 31 mai et 1er juin 2014 à Götzis en Autriche. (Belga)