Long de 1.500 m de natation, de 40 km en vélo et de 10 km de course à pied, ce triathlon olympique se disputait à Copacabana. Il s'agissait des deuxièmes Jeux pour Verstuyft, 28e à Londres, alors que Claire Michel faisait ses débuts olympiques. L'épreuve de natation en eau vive aura déjà annihilé toutes les ambitions de nos compatriotes, qui sont sorties de l'eau respectivement en 52e et 54e position, sur 56 participantes. L'Américaine Gwen Jorgensen a décroché l'or, en 1:56:16. La double championne du monde en titre a devancé la Suissesse Nicola Sprig et la Britannique Vicky Holland, qui comptent respectivement 40 et 45 secondes de retard sur la nouvelle championne olympique. (Belga)

Long de 1.500 m de natation, de 40 km en vélo et de 10 km de course à pied, ce triathlon olympique se disputait à Copacabana. Il s'agissait des deuxièmes Jeux pour Verstuyft, 28e à Londres, alors que Claire Michel faisait ses débuts olympiques. L'épreuve de natation en eau vive aura déjà annihilé toutes les ambitions de nos compatriotes, qui sont sorties de l'eau respectivement en 52e et 54e position, sur 56 participantes. L'Américaine Gwen Jorgensen a décroché l'or, en 1:56:16. La double championne du monde en titre a devancé la Suissesse Nicola Sprig et la Britannique Vicky Holland, qui comptent respectivement 40 et 45 secondes de retard sur la nouvelle championne olympique. (Belga)