Pour ces Olympiades, Louis Croenen espère réitérer sa bonne prestation de 2015 et se qualifier pour la finale. "Je comprends que les attentes ont augmenté. Je peux supporter la pression, car je me la mets moi-même sur mes épaules. Je veux vraiment cette finale. Ce serait magnifique de pouvoir nager aux côtés de Michael Phelps pour ces derniers Jeux", estime la nageur limbourgeois. Pour atteindre cet objectif, il devra nager "la course de (sa) vie" en demi-finale, selon ses propres mots. "Peut-être me faudra-t-il un peu de chance aussi", concède-t-il. "Mon premier but est d'améliorer mon record de Belgique. Je devrai pour cela nager sous 1:55. Si j'y arrive, je ne pourrai rien regretter", estime le 6e du 200m papillon des derniers championnats d'Europe. (Belga)

Pour ces Olympiades, Louis Croenen espère réitérer sa bonne prestation de 2015 et se qualifier pour la finale. "Je comprends que les attentes ont augmenté. Je peux supporter la pression, car je me la mets moi-même sur mes épaules. Je veux vraiment cette finale. Ce serait magnifique de pouvoir nager aux côtés de Michael Phelps pour ces derniers Jeux", estime la nageur limbourgeois. Pour atteindre cet objectif, il devra nager "la course de (sa) vie" en demi-finale, selon ses propres mots. "Peut-être me faudra-t-il un peu de chance aussi", concède-t-il. "Mon premier but est d'améliorer mon record de Belgique. Je devrai pour cela nager sous 1:55. Si j'y arrive, je ne pourrai rien regretter", estime le 6e du 200m papillon des derniers championnats d'Europe. (Belga)