"Louis était prêt à nager les séries du relais 4X200m (en début d'après-midi) s'il avait la garantie que le relais se qualifierait pour la finale", a expliqué son coach Rik Valcke. "Il ne voulait pas nager les séries et terminer 9e ou 10e et devoir ensuite le soir nager sa finale. Il aurait été le dindon de la farce." La problème est né de la programmation olympique. Les séries du 100m libre se nagent également mardi en début d'après-midi. Pieter Timmers et Glenn Surgeloose y prennent part. Mais Timmers, qui ambitionne de rejoindre la finale du 100m libre, a décidé de ne pas nager les séries du 4X200, afin de se ménager en vue des demi-finales du soir. "Nous n'aurions l'assurance de rejoindre la finale qu'à la condition que Pieter nage", a expliqué Valcke. "Je crains que pour aller en finale, il faille que Pieter et Glenn nagent les séries. Or, Pieter ne le fera pas." Le patron des relais, Ronald Gaastra, avait déjà avancé, avant le départ des nageurs pour Rio de Janeiro, l'hypothèse du forfait du 4X200 en cas de finale de Croenen. La voilà levée et devenue réalité. (Belga)

"Louis était prêt à nager les séries du relais 4X200m (en début d'après-midi) s'il avait la garantie que le relais se qualifierait pour la finale", a expliqué son coach Rik Valcke. "Il ne voulait pas nager les séries et terminer 9e ou 10e et devoir ensuite le soir nager sa finale. Il aurait été le dindon de la farce." La problème est né de la programmation olympique. Les séries du 100m libre se nagent également mardi en début d'après-midi. Pieter Timmers et Glenn Surgeloose y prennent part. Mais Timmers, qui ambitionne de rejoindre la finale du 100m libre, a décidé de ne pas nager les séries du 4X200, afin de se ménager en vue des demi-finales du soir. "Nous n'aurions l'assurance de rejoindre la finale qu'à la condition que Pieter nage", a expliqué Valcke. "Je crains que pour aller en finale, il faille que Pieter et Glenn nagent les séries. Or, Pieter ne le fera pas." Le patron des relais, Ronald Gaastra, avait déjà avancé, avant le départ des nageurs pour Rio de Janeiro, l'hypothèse du forfait du 4X200 en cas de finale de Croenen. La voilà levée et devenue réalité. (Belga)