Après sept olympiades en tant qu'athlète, Jean-Michel Saive s'est donc envolé vers Rio avec un nouvel objectif bien précis. "Je suis candidat à la commission des athlètes du Comité international olympique (CIO). Les 10.500 athlètes qui participent aux Jeux ont jusqu'au 17 août pour voter. Je serai donc en campagne pour récolter le plus de voix possible", a annoncé le Liégeois de 46 ans. "Je n'ai pas de rôle sportif précis au sein de la délégation belge, même si je suis à la disposition de tous en cas d'éventuels soucis." Quant à de probables médailles belges, le double porte-drapeau n'a pas tenu à se prononcer. "Je n'ai pas envie de mettre davantage de pression sur les épaules de nos sportifs, je sais ce que c'est. Nous avons une délégation de 109 athlètes, c'est très bien. J'espère qu'ils vont signer de belles performances, battre des records de Belgique pour atteindre d'éventuels top 8 et remporter le plus de médailles possibles", a conclu "Jean-Mi". (Belga)

Après sept olympiades en tant qu'athlète, Jean-Michel Saive s'est donc envolé vers Rio avec un nouvel objectif bien précis. "Je suis candidat à la commission des athlètes du Comité international olympique (CIO). Les 10.500 athlètes qui participent aux Jeux ont jusqu'au 17 août pour voter. Je serai donc en campagne pour récolter le plus de voix possible", a annoncé le Liégeois de 46 ans. "Je n'ai pas de rôle sportif précis au sein de la délégation belge, même si je suis à la disposition de tous en cas d'éventuels soucis." Quant à de probables médailles belges, le double porte-drapeau n'a pas tenu à se prononcer. "Je n'ai pas envie de mettre davantage de pression sur les épaules de nos sportifs, je sais ce que c'est. Nous avons une délégation de 109 athlètes, c'est très bien. J'espère qu'ils vont signer de belles performances, battre des records de Belgique pour atteindre d'éventuels top 8 et remporter le plus de médailles possibles", a conclu "Jean-Mi". (Belga)