Alors que Gatlin semblait se diriger sans trop de peine vers une des deux premières places de cette demie, synonymes de place en finale assurée, il a semblé coincer quelque peu dans les derniers mètres, regardant ses adversaires. Le Panaméen Edward Alonso a finalement passé le finish en premier, suivi de Martina qui a établi en 20.10 un nouveau meilleur chrono de sa saison. Dans la demi-finale précédente, Usain Bolt et Andre De Grasse, qui semble résolument s'ériger comme le principal adversaire du champion jamaïcain, ont quasiment passé la ligne d'arrivée ensemble, se cherchant du regard avec malice et défiance. En 19.78 (Bolt) et 19.80 (De Grasse), ils passent avec les meilleurs temps en finale. LaShawn Merritt et Christophe Lemaître suivent. La finale, qui devrait selon toute attente permettre à Bolt de réaliser un nouveau doublé 100-200 après ceux de 2008 et 2012, aura lieu jeudi soir à Rio, à 22h30 (3h30 vendredi matin en Belgique). (Belga)

Alors que Gatlin semblait se diriger sans trop de peine vers une des deux premières places de cette demie, synonymes de place en finale assurée, il a semblé coincer quelque peu dans les derniers mètres, regardant ses adversaires. Le Panaméen Edward Alonso a finalement passé le finish en premier, suivi de Martina qui a établi en 20.10 un nouveau meilleur chrono de sa saison. Dans la demi-finale précédente, Usain Bolt et Andre De Grasse, qui semble résolument s'ériger comme le principal adversaire du champion jamaïcain, ont quasiment passé la ligne d'arrivée ensemble, se cherchant du regard avec malice et défiance. En 19.78 (Bolt) et 19.80 (De Grasse), ils passent avec les meilleurs temps en finale. LaShawn Merritt et Christophe Lemaître suivent. La finale, qui devrait selon toute attente permettre à Bolt de réaliser un nouveau doublé 100-200 après ceux de 2008 et 2012, aura lieu jeudi soir à Rio, à 22h30 (3h30 vendredi matin en Belgique). (Belga)