Philip Milanov ne sera pas le seul espoir de médailles pour la délégation belge au Brésil samedi. Même si elle rappelle que ses meilleures épreuves sont passées et que pour quelques unes de ses concurrentes les meilleures sont à venir, Nafissatou Thiam n'en occupe pas moins la 2e place de l'heptahlon à l'issue de la première journée. Il lui reste la longueur, le javelot et le 400m pour tenter de réussir un résultat historique. Plus tôt dans la journée, Hannes Obreno, dès 15h32 (10h32 à Rio), aura tenté de monter sur le podium du skiff en aviron, même si la tâche s'annonce tout de même très difficile avec le 6e chrono des six finalistes. Le dernier skiffeur a avoir ramé dans une finale olympique fut Tim Maeyens en 2008 à Pékin (4e). En golf, le 3e des quatre parcours pourrait permettre à Thomas Pieters, 2e, surtout, et Nicolas Colsaerts, 14e, de confirmer leur excellente entrée en matière. Après Lianne Tan, c'est au tour de Yuhan en badminton d'entamer son tournoi. Le numéro 51 mondial sera opposé pour son premier match à l'Israélien Misha Zilberman (BWF 56). En voile, Evi Van Acker, 6e, en terminera avec ses deux dernières régates en Laser Radial avec l'espoir de poursuivre sa remontée avant la course à la médaille, elle qui fut médaillée de bronze à Londres en 2012 et qui se sent surtout bien mieux après avoir été affaiblie par une infection intestinale. Wannes Van Laer, 20e, nourrira moins d'espoir en Laser pour les deux dernières régates avant la course à la médaille à laquelle il ne devrait pas prendre part. Yannick Lefèbvre et Tom Pelsmaekers, 19es, disputeront en principe 4 régates samedi après les deux premières bouclées vendredi en 49er. (Belga)

Philip Milanov ne sera pas le seul espoir de médailles pour la délégation belge au Brésil samedi. Même si elle rappelle que ses meilleures épreuves sont passées et que pour quelques unes de ses concurrentes les meilleures sont à venir, Nafissatou Thiam n'en occupe pas moins la 2e place de l'heptahlon à l'issue de la première journée. Il lui reste la longueur, le javelot et le 400m pour tenter de réussir un résultat historique. Plus tôt dans la journée, Hannes Obreno, dès 15h32 (10h32 à Rio), aura tenté de monter sur le podium du skiff en aviron, même si la tâche s'annonce tout de même très difficile avec le 6e chrono des six finalistes. Le dernier skiffeur a avoir ramé dans une finale olympique fut Tim Maeyens en 2008 à Pékin (4e). En golf, le 3e des quatre parcours pourrait permettre à Thomas Pieters, 2e, surtout, et Nicolas Colsaerts, 14e, de confirmer leur excellente entrée en matière. Après Lianne Tan, c'est au tour de Yuhan en badminton d'entamer son tournoi. Le numéro 51 mondial sera opposé pour son premier match à l'Israélien Misha Zilberman (BWF 56). En voile, Evi Van Acker, 6e, en terminera avec ses deux dernières régates en Laser Radial avec l'espoir de poursuivre sa remontée avant la course à la médaille, elle qui fut médaillée de bronze à Londres en 2012 et qui se sent surtout bien mieux après avoir été affaiblie par une infection intestinale. Wannes Van Laer, 20e, nourrira moins d'espoir en Laser pour les deux dernières régates avant la course à la médaille à laquelle il ne devrait pas prendre part. Yannick Lefèbvre et Tom Pelsmaekers, 19es, disputeront en principe 4 régates samedi après les deux premières bouclées vendredi en 49er. (Belga)