L'Espagne a donné le ton presqu'un quart-temps complet, faisant jeu égal (17-17) dans les huit premières minutes avant de concéder quatre points: 21-17 à la fin du premier quart-temps. Les Américaines allaient alors creuser l'écart et regagner les vestiaires avec une confortable avance (49-32). La seconde mi-temps n'était qu'une promenade de santé pour les tenantes du titre, qui prenaient plus de 30 points d'avance. Les Américaines, emmenées par Lindsay Whalen (17 points) et Diana Taurasi (17 points également), ont fait démonstration de leur adresse et de leur collectif. L'Espagnole Alba Torrens se consolera avec le titre de meilleur marqueur de la rencontre: 18 points. Dimanche (20H30 HB), les hommes tenteront de faire aussi bien que leurs consoeurs. Les Etats-Unis affrontent en effet la Serbie pour tenter d'empocher un troisième titre olympique d'affilée. (Belga)

L'Espagne a donné le ton presqu'un quart-temps complet, faisant jeu égal (17-17) dans les huit premières minutes avant de concéder quatre points: 21-17 à la fin du premier quart-temps. Les Américaines allaient alors creuser l'écart et regagner les vestiaires avec une confortable avance (49-32). La seconde mi-temps n'était qu'une promenade de santé pour les tenantes du titre, qui prenaient plus de 30 points d'avance. Les Américaines, emmenées par Lindsay Whalen (17 points) et Diana Taurasi (17 points également), ont fait démonstration de leur adresse et de leur collectif. L'Espagnole Alba Torrens se consolera avec le titre de meilleur marqueur de la rencontre: 18 points. Dimanche (20H30 HB), les hommes tenteront de faire aussi bien que leurs consoeurs. Les Etats-Unis affrontent en effet la Serbie pour tenter d'empocher un troisième titre olympique d'affilée. (Belga)