L'Australien de 20 ans offre à son pays sa sixième médaille d'or olympique sur cette épreuve. A Londres, il y a quatre ans, les "Aussies" étaient rentrés sans aucun titre individuel à la maison. Samedi matin après les séries, Horton avait exprimé le fond de sa pensée sur son rival chinois, qui était en larmes après la finale et la perte de son titre olympique. "Je n'ai pas de respect pour les dopés", avait-il assené après avoir expliqué qu'il n'avait pas répondu à un salut du Chinois récemment à l'entraînement. Sun, 24 ans, double champion du monde en titre, avait été contrôlé positif en 2014 à une molécule destinée à prévenir les angines de poitrine et écopé de trois mois de suspension. Le 400 m nage libre était la chasse gardée des nageurs asiatiques aux JO et aux Mondiaux depuis onze ans. Seule exception: la victoire de l'Allemand Paul Biedermann aux Mondiaux de Rome de 2009. Seulement 6e après 150 m de course, Horton a pris les commandes avant les 350 m pour ne plus les lâcher malgré la pression de Sun dans la dernière longueur. Le Sud-Coréen Park Taeh-wan, champion olympique à Pékin en 2008, avait été éliminée en séries (10e temps). (Belga)

L'Australien de 20 ans offre à son pays sa sixième médaille d'or olympique sur cette épreuve. A Londres, il y a quatre ans, les "Aussies" étaient rentrés sans aucun titre individuel à la maison. Samedi matin après les séries, Horton avait exprimé le fond de sa pensée sur son rival chinois, qui était en larmes après la finale et la perte de son titre olympique. "Je n'ai pas de respect pour les dopés", avait-il assené après avoir expliqué qu'il n'avait pas répondu à un salut du Chinois récemment à l'entraînement. Sun, 24 ans, double champion du monde en titre, avait été contrôlé positif en 2014 à une molécule destinée à prévenir les angines de poitrine et écopé de trois mois de suspension. Le 400 m nage libre était la chasse gardée des nageurs asiatiques aux JO et aux Mondiaux depuis onze ans. Seule exception: la victoire de l'Allemand Paul Biedermann aux Mondiaux de Rome de 2009. Seulement 6e après 150 m de course, Horton a pris les commandes avant les 350 m pour ne plus les lâcher malgré la pression de Sun dans la dernière longueur. Le Sud-Coréen Park Taeh-wan, champion olympique à Pékin en 2008, avait été éliminée en séries (10e temps). (Belga)