Dans un cas inédit aux JO d'égalité à trois, Phelps est arrivé exactement dans le même temps (51.14) que le Sud-Africain Chad Le Clos et le Hongrois Laszlo Cseh et tous trois sont médaillés d'argent. Le vainqueur Schooling, meilleur temps des séries et des demi-finales et médaillé de bronze aux Mondiaux-2015, s'est pour sa part imposé en 50.39 et le Français Mehdy Metella a fini 6e en 51.58. Il offre à Singapour sa première médaille d'or olympique. Phelps, qui était triple tenant du titre sur cette distance, n'a pas réussi à conserver sa couronne après s'être dit "fatigué" jeudi soir par la répétition des efforts. De même qu'il n'a pas réussi à enchaîner une cinquième médaille d'or à Rio après le sans-faute réussi jusque-là (relais 4x100 m libre, 200 m papillon, relais 4x200 m libre et 200 m quatre nages). Le nageur de Baltimore en reste donc à 22 médailles d'or olympiques avant l'ultime journée samedi, qui pourrait lui permettre de conclure en beauté son exceptionnelle moisson: si les Etats-Unis, grands favoris, s'imposent lors du relais 4x100 m quatre nages, Phelps restera à jamais dans les annales olympiques avec un total de 28 médailles dont 23 d'or. Devenu papa d'un petit Boomer cette année, Phelps (31 ans) a annoncé que les Jeux de Rio seraient sa dernière compétition. (Belga)

Dans un cas inédit aux JO d'égalité à trois, Phelps est arrivé exactement dans le même temps (51.14) que le Sud-Africain Chad Le Clos et le Hongrois Laszlo Cseh et tous trois sont médaillés d'argent. Le vainqueur Schooling, meilleur temps des séries et des demi-finales et médaillé de bronze aux Mondiaux-2015, s'est pour sa part imposé en 50.39 et le Français Mehdy Metella a fini 6e en 51.58. Il offre à Singapour sa première médaille d'or olympique. Phelps, qui était triple tenant du titre sur cette distance, n'a pas réussi à conserver sa couronne après s'être dit "fatigué" jeudi soir par la répétition des efforts. De même qu'il n'a pas réussi à enchaîner une cinquième médaille d'or à Rio après le sans-faute réussi jusque-là (relais 4x100 m libre, 200 m papillon, relais 4x200 m libre et 200 m quatre nages). Le nageur de Baltimore en reste donc à 22 médailles d'or olympiques avant l'ultime journée samedi, qui pourrait lui permettre de conclure en beauté son exceptionnelle moisson: si les Etats-Unis, grands favoris, s'imposent lors du relais 4x100 m quatre nages, Phelps restera à jamais dans les annales olympiques avec un total de 28 médailles dont 23 d'or. Devenu papa d'un petit Boomer cette année, Phelps (31 ans) a annoncé que les Jeux de Rio seraient sa dernière compétition. (Belga)