Le sportif moldave avait, durant ces Olympiades londoniennes, décroché la médaille de bronze dans la catégorie des -94kg, derrière le Kazakh Ilya Ilyin, médaillé d'or, et le Russe Alexandr Ivanov, en argent. Il apparait aujourd'hui que son test anti-dopage de ces Jeux est positif. L'IWF a, en conséquence, suspendu provisoirement l'athlète, ce qui ne change concrètement rien à sa situation actuelle, car le Moldave purge une suspension de 8 années qui a mis prématurément un terme à sa carrière, à la suite d'un test antidopage positif aux championnats d'Europe de 2015. Anatoli Ciricu, qui fête mercredi ses 28 ans, était également devenu champion d'Europe des -94kg en 2012, en Turquie. Le Moldave pourrait donc devoir rendre sa médaille obtenue à Londres. Les deux hommes qui le précédaient sur le podium ont eux aussi été contrôlés positifs dans la nouvelle vague de réanalyse des échantillons des JO de Londres. Le positif d'Ilya Ilyin, champion olympique en 2008 et 2012 en moins de 94kg et quatre fois champion du monde, avait été annoncé en juin dernier. Celui du Russe Aleksandr Ivanov avait été annoncé en juillet dernier. (Belga)

Le sportif moldave avait, durant ces Olympiades londoniennes, décroché la médaille de bronze dans la catégorie des -94kg, derrière le Kazakh Ilya Ilyin, médaillé d'or, et le Russe Alexandr Ivanov, en argent. Il apparait aujourd'hui que son test anti-dopage de ces Jeux est positif. L'IWF a, en conséquence, suspendu provisoirement l'athlète, ce qui ne change concrètement rien à sa situation actuelle, car le Moldave purge une suspension de 8 années qui a mis prématurément un terme à sa carrière, à la suite d'un test antidopage positif aux championnats d'Europe de 2015. Anatoli Ciricu, qui fête mercredi ses 28 ans, était également devenu champion d'Europe des -94kg en 2012, en Turquie. Le Moldave pourrait donc devoir rendre sa médaille obtenue à Londres. Les deux hommes qui le précédaient sur le podium ont eux aussi été contrôlés positifs dans la nouvelle vague de réanalyse des échantillons des JO de Londres. Le positif d'Ilya Ilyin, champion olympique en 2008 et 2012 en moins de 94kg et quatre fois champion du monde, avait été annoncé en juin dernier. Celui du Russe Aleksandr Ivanov avait été annoncé en juillet dernier. (Belga)