George, qui défendait son titre, a totalisé 76,300 points avec Rainman. Elle a devancé de justessse la Britannique Sophie Wells et Valerius (76,150), et la Néerlandaise Frank Hosmar (74,800) qui montait Alphaville. Une éclatante revanche pour notre compatriote, battue et détrônée par Wells deux jours plus tôt, et qui avait à cette occasion exprimé son incompréhension face à la décision du jury. Vendredi elle a longtemps dû attendre le résultat de sa rivale britannique avant de laisser éclater sa joie et d'annoncer une tournée générale. "J'ai montré au jury qui je suis, mais je pensais quand même me voir attribuer un score de 79 ou 80. Il est vraiment très sévère. J'avais promis de me battre et c'est ce que j'ai fait", a-t-elle ajouté. "J'ai vraiment tout donné. Au début Rainman, dont ce sont les derniers Jeux à 14 ans, avait un peu peur de la musique qui allait trop fort. J'ai alors heureusement réussi à le tranquilliser..." "Victoire largement méritée", a pour sa part commenté Anne d'Ieteren, la gorge nouée par l'émotion. "Surtout après le test où elle aurait dû obtenir beaucoup plus de points. Ce succès est un grand et véritable soulagement. Michèle a mis les points sur les i", a dit la présidente du Comité paralympique belge, inamovible championne de Belgique de dressage de 1977 à 1982. (Belga)

George, qui défendait son titre, a totalisé 76,300 points avec Rainman. Elle a devancé de justessse la Britannique Sophie Wells et Valerius (76,150), et la Néerlandaise Frank Hosmar (74,800) qui montait Alphaville. Une éclatante revanche pour notre compatriote, battue et détrônée par Wells deux jours plus tôt, et qui avait à cette occasion exprimé son incompréhension face à la décision du jury. Vendredi elle a longtemps dû attendre le résultat de sa rivale britannique avant de laisser éclater sa joie et d'annoncer une tournée générale. "J'ai montré au jury qui je suis, mais je pensais quand même me voir attribuer un score de 79 ou 80. Il est vraiment très sévère. J'avais promis de me battre et c'est ce que j'ai fait", a-t-elle ajouté. "J'ai vraiment tout donné. Au début Rainman, dont ce sont les derniers Jeux à 14 ans, avait un peu peur de la musique qui allait trop fort. J'ai alors heureusement réussi à le tranquilliser..." "Victoire largement méritée", a pour sa part commenté Anne d'Ieteren, la gorge nouée par l'émotion. "Surtout après le test où elle aurait dû obtenir beaucoup plus de points. Ce succès est un grand et véritable soulagement. Michèle a mis les points sur les i", a dit la présidente du Comité paralympique belge, inamovible championne de Belgique de dressage de 1977 à 1982. (Belga)