Le premier belge à entrer en action, lors du premier jour de compétition, vendredi, sera le skieur Louis Masquelier-Page pour le Super-G. Masquelier-Page est également engagé en combiné, en slalom géant et en slalom. Anke Steeno et Tibo Van Reeth participeront à la compétition de hockey sur glace à trois. Particularité de cette épreuve, les équipes seront formées par des hockeyeurs de différentes nationalités. Eux aussi entreront en piste dès vendredi. Fran Vanhoutte disputera le patinage de vitesse. Elle s'alignera sur 500m, 1.500m et le départ groupé sur 8 tours. Warre Van Damme est engagé en shorttrack, sur 500m et 1.000m. La Belgique comptera une représentante en ski acrobatique (ski cross), Noa Spoelders, et une en snowboard, Evy Poppe (big air). On retrouvera également deux Belges en skeleton, Aline Pelckmans chez les filles et Colin Freeling chez les garçons. En tout, 1.872 jeunes prendront part à ces Jeux réservés à des jeunes athlètes âgés de 14 à 18 ans. Soit une augmentation d'environ 40% par rapport à la précédente édition, à Lillehamer en 2016, s'est réjoui le CIO, qui signale aussi que 79 Comités olympiques nationaux seront représentés, huit de plus qu'il y a quatre ans. En 2016, la Belgique avait décroché deux médailles, l'or pour shorttracker Stijn Desmet en relais mixte (plusieurs nations représentées) et l'argent pour Xander Vercammen au skicross. Innsbruck avait accueilli la première édition en 2012. (Belga)

Le premier belge à entrer en action, lors du premier jour de compétition, vendredi, sera le skieur Louis Masquelier-Page pour le Super-G. Masquelier-Page est également engagé en combiné, en slalom géant et en slalom. Anke Steeno et Tibo Van Reeth participeront à la compétition de hockey sur glace à trois. Particularité de cette épreuve, les équipes seront formées par des hockeyeurs de différentes nationalités. Eux aussi entreront en piste dès vendredi. Fran Vanhoutte disputera le patinage de vitesse. Elle s'alignera sur 500m, 1.500m et le départ groupé sur 8 tours. Warre Van Damme est engagé en shorttrack, sur 500m et 1.000m. La Belgique comptera une représentante en ski acrobatique (ski cross), Noa Spoelders, et une en snowboard, Evy Poppe (big air). On retrouvera également deux Belges en skeleton, Aline Pelckmans chez les filles et Colin Freeling chez les garçons. En tout, 1.872 jeunes prendront part à ces Jeux réservés à des jeunes athlètes âgés de 14 à 18 ans. Soit une augmentation d'environ 40% par rapport à la précédente édition, à Lillehamer en 2016, s'est réjoui le CIO, qui signale aussi que 79 Comités olympiques nationaux seront représentés, huit de plus qu'il y a quatre ans. En 2016, la Belgique avait décroché deux médailles, l'or pour shorttracker Stijn Desmet en relais mixte (plusieurs nations représentées) et l'argent pour Xander Vercammen au skicross. Innsbruck avait accueilli la première édition en 2012. (Belga)