Déjà sacrés champions du monde à trois reprises (combiné, statique et dynamique) au mois de mars à Bakou, ils ont obtenu 29.700 points en finale. L'Allemagne s'est classée 2e (28.840) et Israël 3e (26.270). Le duo belge avait déjà dominé les qualifications (29.830 en statique et 29.980 en dynamique). Il s'agit de la 3e médaille d'or belge lors de la 9e journée de cette 11e édition des Jeux Mondiaux après celles en ju-jitsu combat de Licaï Pourtois (-57 kg) et de Florian Bayili en ju-jitsu ne-waza (-69 kg). Le bilan belge est désormais de 7 médailles d'or et 4 en bronze. Bart Swings a récolté 4 médailles d'or et une médaille de bronze en roller. Le relais 4x25m avec mannequin féminin en sauvetage (natation), Jérémy Lorsignol en parkour freestyle (gym acrobatique) et l'équipe de tir à la corde ont décroché le bronze. (Belga)

Déjà sacrés champions du monde à trois reprises (combiné, statique et dynamique) au mois de mars à Bakou, ils ont obtenu 29.700 points en finale. L'Allemagne s'est classée 2e (28.840) et Israël 3e (26.270). Le duo belge avait déjà dominé les qualifications (29.830 en statique et 29.980 en dynamique). Il s'agit de la 3e médaille d'or belge lors de la 9e journée de cette 11e édition des Jeux Mondiaux après celles en ju-jitsu combat de Licaï Pourtois (-57 kg) et de Florian Bayili en ju-jitsu ne-waza (-69 kg). Le bilan belge est désormais de 7 médailles d'or et 4 en bronze. Bart Swings a récolté 4 médailles d'or et une médaille de bronze en roller. Le relais 4x25m avec mannequin féminin en sauvetage (natation), Jérémy Lorsignol en parkour freestyle (gym acrobatique) et l'équipe de tir à la corde ont décroché le bronze. (Belga)