Favorites, la Sud-Coréenne Jain Kim et l'Autrichienne Jessica Pilz ont du se contenter d'une place hors du podium, respectivement 4e et 5e. Anak Verhoeven, 20 ans, 1m63, anversoise, avait été sacrée championne d'Europe le 1er juillet à Campitello di Fessa en Italie et fut vice-championne du monde l'an dernier à Paris. Avec 2 victoires, elle s'était classée aussi 2e au classement général de la Coupe du Monde. Elle est numéro 2 mondiale. C'est la 7e médaille pour la délégation belge à Wroclaw. En roller, la Belgique avait déjà glané 5 médailles, dont quatre pour Sandrine Tas (en or sur le 1.000m, en argent sur le 10km par élimination et le 15km par élimination, et en bronze sur le 300m contre-la-montre) et une pour Bart Swings, en argent sur le 1.000m). En natation de sauvetage, le relais féminin (avec Aurelie Romanini, Stefanie Lindekens, Sofie Boogaerts et Bieke Vandenabeele) a remporté l'or sur 4X25m avec mannequin. (Belga)

Favorites, la Sud-Coréenne Jain Kim et l'Autrichienne Jessica Pilz ont du se contenter d'une place hors du podium, respectivement 4e et 5e. Anak Verhoeven, 20 ans, 1m63, anversoise, avait été sacrée championne d'Europe le 1er juillet à Campitello di Fessa en Italie et fut vice-championne du monde l'an dernier à Paris. Avec 2 victoires, elle s'était classée aussi 2e au classement général de la Coupe du Monde. Elle est numéro 2 mondiale. C'est la 7e médaille pour la délégation belge à Wroclaw. En roller, la Belgique avait déjà glané 5 médailles, dont quatre pour Sandrine Tas (en or sur le 1.000m, en argent sur le 10km par élimination et le 15km par élimination, et en bronze sur le 300m contre-la-montre) et une pour Bart Swings, en argent sur le 1.000m). En natation de sauvetage, le relais féminin (avec Aurelie Romanini, Stefanie Lindekens, Sofie Boogaerts et Bieke Vandenabeele) a remporté l'or sur 4X25m avec mannequin. (Belga)