Nikiforov était le seul des douze judokas belges présents dans la capitale biélorusse ce weekend à avoir fait le déplacement vendredi soir pour honorer son statut de porte-drapeau. Les autres, concentrés sur leur Euro, qui débute demain pour certains, sont restés au village des athlètes. C'est un Biélorusse bien connu des amateurs belges de sport qui a eu l'honneur d'être porte-drapeau du pays hôte. En effet, le pongiste Vladimir Samsonov, longtemps actif à La Villette de Charleroi, notamment aux côtés de Jean-Michel Saive, a été acclamé pour sa longue et brillante carrière ainsi que ses six participations aux Jeux Olympiques. Retransmise dans 148 pays, la cérémonie d'ouverture a permis à la Biélorussie de se "présenter au monde, de montrer ses particularités, dévoiler son âme, sa philosophie et faire découvrir des endroits spéciaux du pays" grâce à huit séquences artistiques. A noter que près de 2.000 personnes, danseurs, artistes de cirque, acteurs et techniciens, ont participé à l'élaboration du spectacle. Fière de pouvoir compter sur plus de 8.000 volontaires, l'organisation a mis une partie d'entre eux à contribution pour chauffer le Dinamo Stadium et ses 22.246 places. Pour rappel, 50 Belges sont engagés à Minsk en cette fin du mois de juin. Au total, ce sont 3.667 participants, issus de 50 pays, qui tenteront de s'illustrer dans les 15 sports au programme de cette seconde édition des Jeux Européens, organisés par les Comités olympiques européens (EOC). (Belga)