"On va relativiser cette défaite. J'espère que la blessure n'est pas trop grave. Nous allons faire des examens complémentaires en rentrant en Belgique", a expliqué Nikiforov après sa défaite. Toujours en judo, Joachim Bottieau a vécu une journée frustrante. Battu d'entrée, le Hennuyer de 30 ans n'a jamais vraiment eu l'occasion de s'exprimer lors de sa défaite contre le Russe Khusen Khalmurzaev à cause de trois pénalités. "Je n'ai pas su placer une seule attaque. C'était vraiment fermé", a-t-il dit à la sortie du tapis après sa défaite contre le futur médaillé de bronze en moins de 90 kg. Cédric Nuytinck continue lui son chemin à Minsk. Le N.1 belge en tennis de table, 44e mondial, a pris la mesure du Croate Andrej Gacina à l'issue d'un match passionnant, s'imposant sur le score de 4-3 (11-9, 11-8, 8-11, 11-8, 8-11, 3-11 et 13-11) afin de valider son ticket pour les quarts de finale. Pour rappel, une victoire finale permettrait à Nuytinck de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo l'année prochaine. En badminton, Lise Jaques et Flore Vandenhoucke (BWF 63) ont débuté leur tournoi en double mixte très tôt lundi matin. Sur le pont dès 9 heures locales dans le rutilant Falcon Club, la paire belge n'a jamais été inquiétée. Contre les badistes biélorusses Anastasiya Cherniavskaya et Alesia Zaitsava (BWF 143), elles se sont imposées 21-10, 21-11 en 22 minutes de jeu. Elles défieront mardi, dans leur deuxième match du groupe C, les Françaises Emilie Lefel et Anne Tran (BWF 27). En simple, Lianne Tan a mal débuté. Médaillée d'argent il y a quatre ans à Bakou, la badiste de 28 ans a subi la loi de la Russe Evgeniya Kosetskaya (21-15, 21-11) pour son entrée en lice dans le groupe D. Maxime Moreels a lui aussi mal commencé, battu 2-0 (21-17, 21-12) par l'Estonien Raul Must dans son duel inaugural au sein du groupe B. Le jeune archer Jarno De Smedt, 19 ans, a lui été éliminé au premier tour du tableau final de l'arc classique. Le Belge de 19 ans était à égalité avec Jeff Henckels à l'issue des cinq sets et a dû s'incliner sur une flèche supplémentaire décisive. "Cette expérience va résolument me servir pour l'avenir", a dit De Smedt. Le boxeur Vasile Usturoi, revenu de blessure après un an et demi d'absence, a aussi vu son parcours s'arrêter lundi dans la capitale biélorusse. Pour son 2e tour en moins de 56 kg, le Belge de 22 ans s'est incliné aux points (5 juges à 0) face au Britannique Peter McGrail, 23 ans, champion d'Europe 2017 et médaillé d'or aux Jeux du Commonwealth 2018. Second boxeur à monter sur le ring du Sports Palace Uruchie, Nabil Messaoudi a été battu en huitièmes de finale par le Monégasque Hugo Micaleff. Le Bruxellois de 20 ans, membre du BC Esquive, est passé proche de la victoire mais s'est incliné aux points, 3 juges à 2. Au classement des médailles, la Belgique pointe à la 8e place avec cinq médailles grâce aux judokas Matthias Casse (or en -81 kg) et Jorre Verstraeten (bronze en -60 kg) ainsi qu'à l'équipe féminine belge d'acrogym (or en exercice combiné et exercice dynamique, argent en statique). (Belga)