"La course a été très bizarre, avec un tempo assez lent et beaucoup de ralentissements. On avait opté pour de grands braquets afin de performer dans les sprints. Mais quand il fallait démarrer, le grand braquet a été un petit désavantage", a analysé De Pauw. Pistard expérimenté, Moreno De Pauw a tenu à féliciter son jeune coéquipier. "Il ne faut pas oublier qu'il n'a que 18 ans. Je pense que cette 4e place est de bon augure pour le futur. De mon côté, j'ai eu de bonnes sensations, c'est positif pour le moral. Le coach était content." Pour Fabio Van den Bossche, qui a avoué ne pas avoir eu de bonnes jambes, ce rendez-vous constitue une bonne répétition générale avant le championnat d'Europe espoirs et juniors qui auront lieu, dans deux semaines, à Gand (9-14 juillet). "Dimanche, il a encore l'omnium très tôt. On verra s'il aura récupéré", a ponctué Moreno De Pauw. (Belga)