"Nous touchons au but, à savoir arriver au bout du Dakar", a confié Martiny qui participe pour la première fois au mythique rallye-raid. "L'étape du jour s'est bien déroulée. Après cinq kilomètres, je suis revenu à la hauteur de Jean-Loup Lepan, avec qui je lutte au classement depuis le début du Dakar. Nous avons roulé ensemble, nous nous sommes bien amusés et avons atteint l'arrivée sans encombre. Vendredi, c'est une courte étape qui nous attend pour la dernière." Mikael Despontin a lui connu une course plus difficile avec une chute dans une dune qui a bloqué sa moto. Dans les 40 derniers kilomètres, le Gesvois a dû rouler sans son 'roadbook' et a terminé l'étape en suivant les traces de ses concurrents. Mathieu Liebaert a lui fini 68e de l'étape et pointe à la 56e position au classement général. (Belga)

"Nous touchons au but, à savoir arriver au bout du Dakar", a confié Martiny qui participe pour la première fois au mythique rallye-raid. "L'étape du jour s'est bien déroulée. Après cinq kilomètres, je suis revenu à la hauteur de Jean-Loup Lepan, avec qui je lutte au classement depuis le début du Dakar. Nous avons roulé ensemble, nous nous sommes bien amusés et avons atteint l'arrivée sans encombre. Vendredi, c'est une courte étape qui nous attend pour la dernière." Mikael Despontin a lui connu une course plus difficile avec une chute dans une dune qui a bloqué sa moto. Dans les 40 derniers kilomètres, le Gesvois a dû rouler sans son 'roadbook' et a terminé l'étape en suivant les traces de ses concurrents. Mathieu Liebaert a lui fini 68e de l'étape et pointe à la 56e position au classement général. (Belga)