Perbet, 27 ans, semblait devoir quitter Mons à l'intersaison. Son nom avait notamment été cité au Standard et dans plusieurs clubs italiens, mais est finalement resté à Mons. Quelques jours après la clôture du mercato, l'attaquant et son employeur ont décidé de prolonger leur collaboration.

"Je suis très satisfait de laisser cette période derrière moi. J'ai eu un bon discours avec la direction et l'entraîneur", a expliqué l'attaquant français. "Des évènements se sont certes produits mais ce nouveau contrat prouve que toutes les parties veulent tirer dans le même sens. La seule erreur que j'ai commise, et je l'ai déjà évoquée, est de ne pas m'être présenté à la reprise des entraînements en juin", a reconnu Perbet. "J'avais cette douleur au genou, j'avais averti la direction qui souhaitait néanmoins que je sois présent à la reprise. Cette période difficile, la première que j'ai connue à Mons, m'aura beaucoup appris et me rendra plus fort."

"Désormais, la balle est dans mon camp. Je veux bosser dur pour le club et à nouveau communier avec les supporters. A moi de fournir les efforts nécessaires pour redevenir celui que j'étais la saison dernière", a conclu Perbet, auteur de 22 buts la saison dernière.

Depuis son arrivée à Mons, Perbet a inscrit 51 buts en 65 rencontres.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Perbet, 27 ans, semblait devoir quitter Mons à l'intersaison. Son nom avait notamment été cité au Standard et dans plusieurs clubs italiens, mais est finalement resté à Mons. Quelques jours après la clôture du mercato, l'attaquant et son employeur ont décidé de prolonger leur collaboration. "Je suis très satisfait de laisser cette période derrière moi. J'ai eu un bon discours avec la direction et l'entraîneur", a expliqué l'attaquant français. "Des évènements se sont certes produits mais ce nouveau contrat prouve que toutes les parties veulent tirer dans le même sens. La seule erreur que j'ai commise, et je l'ai déjà évoquée, est de ne pas m'être présenté à la reprise des entraînements en juin", a reconnu Perbet. "J'avais cette douleur au genou, j'avais averti la direction qui souhaitait néanmoins que je sois présent à la reprise. Cette période difficile, la première que j'ai connue à Mons, m'aura beaucoup appris et me rendra plus fort." "Désormais, la balle est dans mon camp. Je veux bosser dur pour le club et à nouveau communier avec les supporters. A moi de fournir les efforts nécessaires pour redevenir celui que j'étais la saison dernière", a conclu Perbet, auteur de 22 buts la saison dernière. Depuis son arrivée à Mons, Perbet a inscrit 51 buts en 65 rencontres. Sportfootmagazine.be, avec Belga