"C'était très ennuyeux de regarder les courses dans mon fauteuil", déclare Jens Keukeleire. "J'avais travaillé dur pendant l'hiver et c'est râlant de manquer ses objectifs à cause de la maladie". Le repos et un traitement à base d'antibiotiques ont remis le Brugeois sur pied. "Je suis guéri, mais la condition n'est pas sûre pas au top. Je ne suis pas à 100 %, mais la condition est assez bonne pour pouvoir prendre le départ", dit Keukeleire. "La base est là et ma condition n'a pas totalement disparu", poursuit le coureur Lotto-Soudal. "Mais je ne suis bien sûr pas en top forme. J'espère que j'irai encore un peu mieux dimanche. Je pense que je serai environ à 85%". Chez Lotto-Soudal, on doit composer avec plusieurs absences. "Nous aurons sept coureurs motivés au départ dimanche", assure Keukeleire. "Nous verrons pendant la course qui sera devant. Nous devons essayer d'aller le plus loin possible. J'essaierai d'épauler les garçons qui se sentent bien. C'est le job le plus réaliste pour moi. J'espère qu'il fera sec". (Belga)

"C'était très ennuyeux de regarder les courses dans mon fauteuil", déclare Jens Keukeleire. "J'avais travaillé dur pendant l'hiver et c'est râlant de manquer ses objectifs à cause de la maladie". Le repos et un traitement à base d'antibiotiques ont remis le Brugeois sur pied. "Je suis guéri, mais la condition n'est pas sûre pas au top. Je ne suis pas à 100 %, mais la condition est assez bonne pour pouvoir prendre le départ", dit Keukeleire. "La base est là et ma condition n'a pas totalement disparu", poursuit le coureur Lotto-Soudal. "Mais je ne suis bien sûr pas en top forme. J'espère que j'irai encore un peu mieux dimanche. Je pense que je serai environ à 85%". Chez Lotto-Soudal, on doit composer avec plusieurs absences. "Nous aurons sept coureurs motivés au départ dimanche", assure Keukeleire. "Nous verrons pendant la course qui sera devant. Nous devons essayer d'aller le plus loin possible. J'essaierai d'épauler les garçons qui se sentent bien. C'est le job le plus réaliste pour moi. J'espère qu'il fera sec". (Belga)