"Nous n'en avons pas encore fini avec le coronavirus, même s'il y a un vaccin. Un peu partout, il y a des confinements et la première partie de saison des courses automobiles risque bien de ne pas se dérouler comme espéré, il n'est pas encore question de parler d'une saison 'normale'", a prévenu le Français au magazine spécialisé Autosport.com mardi. Le patron de la FIA a estimé que l'on devrait en savoir un peu plus sur le début de la saison F1 dans quelques jours. Plusieurs médias spécialisés ont en effet jugé très probable le report du Grand Prix d'Australie le 21 mars en ouverture du nouvel excercice. Auquel cas, la première grille serait composée au Grand Prix du Bahrein le 28 mars. Le calendrier 2021 prévoit une série de 23 courses, un record, réparties à travers le monde. Le Grand Prix de Belgique de Spa-Francorchamps est prévu le 29 août. La saison doit se terminer le 5 décembre à Abou Dhabi aux Emirats Arabes Unis. (Belga)

"Nous n'en avons pas encore fini avec le coronavirus, même s'il y a un vaccin. Un peu partout, il y a des confinements et la première partie de saison des courses automobiles risque bien de ne pas se dérouler comme espéré, il n'est pas encore question de parler d'une saison 'normale'", a prévenu le Français au magazine spécialisé Autosport.com mardi. Le patron de la FIA a estimé que l'on devrait en savoir un peu plus sur le début de la saison F1 dans quelques jours. Plusieurs médias spécialisés ont en effet jugé très probable le report du Grand Prix d'Australie le 21 mars en ouverture du nouvel excercice. Auquel cas, la première grille serait composée au Grand Prix du Bahrein le 28 mars. Le calendrier 2021 prévoit une série de 23 courses, un record, réparties à travers le monde. Le Grand Prix de Belgique de Spa-Francorchamps est prévu le 29 août. La saison doit se terminer le 5 décembre à Abou Dhabi aux Emirats Arabes Unis. (Belga)