Hannosset a débuté en tant que joueur il y a 36 ans avant de devenir entraîneur à Waterloo et prendra désormais la tête de la fédération. Il va succéder à Piet Moons, qui a connu des problèmes de santé en mars 2019 avant d'annoncer en juin son départ. "En septembre, l'URBH a lancé un appel à candidatures pour le poste de président fédéral, ce qui a incité Jean-François Hannosset à se présenter. Lors de la réunion du board le 22 janvier, il a été officiellement élu en qualité de président. Il s'agit d'un mandat de trois ans", a précisé la fédération belge dans un communiqué publié mardi. Devenu entraîneur de Waterloo en 2008, Hannosset a notamment rejoint le staff technique national en 2013 sous l'impulsion de Yérime Sylla, alors sélectionneur. De plus, Jean-François Hannosset siège depuis neuf ans à la Ligue francophone de Handball et faisait partie du Comité Exécutif Paritaire de l'URBH depuis six ans. "Je veux remercier les deux entités pour leur soutien et la confiance en ma personne. Il y a encore des gens qui sont prêts à s'engager. Comme le handball est un sport d'équipe, je souhaiter continuer d'aller de l'avant avec nos dirigeants", a-t-il déclaré dans le communiqué. Jean-François Hannosset aimerait aussi "attirer plus de gens vers le handball" et espère que les Black Arrows, l'équipe nationale dames, "pourra continuer son développement" sous sa présidence. (Belga)

Hannosset a débuté en tant que joueur il y a 36 ans avant de devenir entraîneur à Waterloo et prendra désormais la tête de la fédération. Il va succéder à Piet Moons, qui a connu des problèmes de santé en mars 2019 avant d'annoncer en juin son départ. "En septembre, l'URBH a lancé un appel à candidatures pour le poste de président fédéral, ce qui a incité Jean-François Hannosset à se présenter. Lors de la réunion du board le 22 janvier, il a été officiellement élu en qualité de président. Il s'agit d'un mandat de trois ans", a précisé la fédération belge dans un communiqué publié mardi. Devenu entraîneur de Waterloo en 2008, Hannosset a notamment rejoint le staff technique national en 2013 sous l'impulsion de Yérime Sylla, alors sélectionneur. De plus, Jean-François Hannosset siège depuis neuf ans à la Ligue francophone de Handball et faisait partie du Comité Exécutif Paritaire de l'URBH depuis six ans. "Je veux remercier les deux entités pour leur soutien et la confiance en ma personne. Il y a encore des gens qui sont prêts à s'engager. Comme le handball est un sport d'équipe, je souhaiter continuer d'aller de l'avant avec nos dirigeants", a-t-il déclaré dans le communiqué. Jean-François Hannosset aimerait aussi "attirer plus de gens vers le handball" et espère que les Black Arrows, l'équipe nationale dames, "pourra continuer son développement" sous sa présidence. (Belga)