"Je présente mes excuses à l'US Open et à tous ceux affectés par mon comportement (...) Je suis désolé", écrit le N.1 mondial et grand favori du tournoi qui a quitté le stade sans se présenter en conférence de presse. "Je suis vraiment triste et vidé après cette histoire. J'ai pris des nouvelles de la juge de ligne et le tournoi m'a dit que, grâce à Dieu, elle se sent bien. Je suis extrêmement désolé de lui avoir causé autant de stress. C'était totalement involontaire. C'était absolument mal", poursuit le Serbe. "Quant à ma disqualification, il faut que je fasse une introspection et que je travaille sur ma déception afin d'en tirer une leçon pour avancer et me développer en tant que joueur de tennis et en tant qu'être humain", conclut-il. Après avoir manqué plusieurs balles de set sur le service de son adversaire Pablo Carreno (ATP 27) et de lui avoir cédé dans la foulée sa propre mise en jeu, dimanche en 8es de finale de l'US Open, Djokovic a frappé une balle sans regarder vers le fond du court. Le projectile a atteint une juge de ligne à la gorge et Djokovic a été disqualifié en application du règlement. En l'absence de ses principaux rivaux Rafael Nadal et Roger Federer, le Serbe qui est considéré comme le meilleur joueur sur surface dure et qui était invaincu depuis le début de l'année avec 26 victoires en autant de matchs, semblait sur des rails pour remporter son 18e titre du Grand Chelem. L'US Open 2020 sera donc le premier Majeur à avoir un autre vainqueur que l'un des membres du Big 3 depuis son édition 2016 remportée par Stan Wawrinka. Plus encore il y aura à New York cette année un tout nouveau vainqueur de Grand Chelem. (Belga)

"Je présente mes excuses à l'US Open et à tous ceux affectés par mon comportement (...) Je suis désolé", écrit le N.1 mondial et grand favori du tournoi qui a quitté le stade sans se présenter en conférence de presse. "Je suis vraiment triste et vidé après cette histoire. J'ai pris des nouvelles de la juge de ligne et le tournoi m'a dit que, grâce à Dieu, elle se sent bien. Je suis extrêmement désolé de lui avoir causé autant de stress. C'était totalement involontaire. C'était absolument mal", poursuit le Serbe. "Quant à ma disqualification, il faut que je fasse une introspection et que je travaille sur ma déception afin d'en tirer une leçon pour avancer et me développer en tant que joueur de tennis et en tant qu'être humain", conclut-il. Après avoir manqué plusieurs balles de set sur le service de son adversaire Pablo Carreno (ATP 27) et de lui avoir cédé dans la foulée sa propre mise en jeu, dimanche en 8es de finale de l'US Open, Djokovic a frappé une balle sans regarder vers le fond du court. Le projectile a atteint une juge de ligne à la gorge et Djokovic a été disqualifié en application du règlement. En l'absence de ses principaux rivaux Rafael Nadal et Roger Federer, le Serbe qui est considéré comme le meilleur joueur sur surface dure et qui était invaincu depuis le début de l'année avec 26 victoires en autant de matchs, semblait sur des rails pour remporter son 18e titre du Grand Chelem. L'US Open 2020 sera donc le premier Majeur à avoir un autre vainqueur que l'un des membres du Big 3 depuis son édition 2016 remportée par Stan Wawrinka. Plus encore il y aura à New York cette année un tout nouveau vainqueur de Grand Chelem. (Belga)