Malinovskyi avait été exclu lors de la victoire contre La Gantoise (2-1). Alors qu'il retombait, il a donné un coup de pied au visage de Verstraete. L'arbitre a exclu le joueur de Genk, alors que Verstraete saignait.

Selon le procureur fédéral Kris Wagner, il s'agissait d'un "coup intentionel". Ce qui vaut à Malinovskyi d'être convoqué directement devant la Commission des litiges. Le procureur a réclamé une suspension de sept journées et une amende de 7.000 euros, même s'il peut encore modifier sa requête durant l'audience.

Au cours de l'audience, Malinovskyi a nié qu'il s'agissait d'un geste conscient. "J'essaie de protéger le ballon au coin de corner, mais Verstraete me tire vers le bas et je me retrouve sur mon dos. Après je le touche, mais je n'avais pas l'intention de faire mal. Comme je tombe, je ne le vois pas", a expliqué l'Ukrainien.